Un voyage au Népal, une expérience exceptionnelle

Entre la Chine et l’Himalaya se trouve un pays extraordinaire, la promesse d’un séjour d’exception. C’est le Népal. Ben et Marion ont eu le privilège de découvrir ce magnifique pays. Entre les paysages époustouflants selon leur propre mot, une nature généreuse, les temples grandioses et une riche culture empreinte d’authenticité, le Népal a amplement de quoi vous faire rêver.

Se faire une première impression à Pokhara

On commence souvent un voyage au Népal dans l’effervescente capitale Katmandou. Mais pour sortir légèrement des sentiers battus, appréhendez cette destination à Pokhora, une ville blottie au cœur de la nature qui révèle les particularités népalaises. La végétation luxuriante qui garantit d’emblée un dépaysement absolu est de celles-ci.

La ville est certes moderne et peuplée mais vous plonge dans une atmosphère de village, une ambiance très caractéristique des cités népalaises.

Cette cité constitue un point de départ idéal pour les merveilles naturelles environnantes où de nombreuses activités s’offrent à vous : kayak sur le lac Fewa ou Begnas, parapente, randonnées pédestres ou en scooter dans les montagnes, balade à travers la forêt exubérante.

Dans cette destination, la spiritualité est omniprésente. Pokhora ne déroge pas à la règle et vous invite à découvrir la World Peace Pagoda lovée dans les hauteurs de la ville. Le contraste entre le blanc immaculé de la pagode et de la couleur dorée des statues à l’effigie de Bouddha  est juste magnifique.

Bienvenue à Katmandou, capitale et centre névralgique du pays

Visiter Katmandou c’est flâner dans les rues poussiéreuses de la capitale où la plupart des quartiers se remettent petit à petit du terrible tremblement de terre de 2015.

Les monuments ont également souffert de cette catastrophe. Pour autant, ils n’ont pas perdu de leur charme. Chaque visite est un vrai bonheur et une occasion de plonger au cœur d’une histoire multimillénaire. Vous découvrirez également au gré de vos visites une culture forgée par le passé.

Cette étape à Katmandou vous offre le privilège de rencontrer une Kumari, déesse vivante du Népal, grande protectrice du pays, incarnation de la divinité hindoue Durga. Seule déesse vivante au monde, elle vit dans le temple qui lui est dédié, le Kumari ghar, situé sur Durbar Square dans la vieille ville.

La vieille ville se présente comme un véritable musée à ciel ouvert où se concentrent les vestiges du passé. Du XIIe siècle à nos jours, les murs des vieilles pierres nous racontent les grandes lignes de l’Histoire.

Kal Bhairav, un édifice représentant la déesse Shiva, reste un incontournable du quartier historique de Katmandou. Les népalais lui apportent des offrandes, une scène qui vous donne un très bel aperçu de l’attachement de ce peuple aux traditions et à la foi.

Dans les collines verdoyantes sises à l’orée de la ville, d’autres surprises vous attendent : une vue imprenable sur la capitale et le stupa Swayambhunath autour duquel gravitent plusieurs temples. Les lieux qui datent du Ve siècle sont classés patrimoine mondial de l’UNESCO.

Katmandou a beaucoup à offrir. Vous passerez des jours pleins à vous émerveiller de ses trésors architecturaux, mais pas seulement. La ville possède également de magnifiques jardins paysagers, comme le Garden of Dreams dans le quartier de Thamel, un véritable havre de tranquillité et d’élégance.

 

Les environs de la ville regorgent de sites insoupçonnés qui valent le détour. À quelques encablures de Katmandou, la petite ville de Bhaktapur, ancienne capitale du pays entre le XIIe et le XVIIIe siècle, vous invite à découvrir ses magnifiques places où temples, palais, échoppes et chariots de restaurant ambulant se côtoient en toute harmonie.

Sur la place Dattatraya ou sur la place Taumadhi, les merveilles architecturales sont un véritable régal pour les yeux. Leur visite vous enrichira par ailleurs de leur histoire et vous permettra de comprendre cette culture à la fois riche et complexe.

Annapurnas ou la magie des grands espaces, sanctuaire d’une nature exceptionnelle

Après les grandes villes, place à la nature et les petits villages pittoresques accrochés à flanc de montagne. Bienvenue dans les Annapurna. Bienvenue en Himalaya. Ici, la nature reprend tous ses droits.

Perchées à plus 7000 et 8000 mètres d’altitude, les montagnes des Annapurnas expriment la quintessence de la beauté de la nature népalaise. Les montagnes y sont juste majestueuses et constituent un véritable paradis pour les randonneurs. Ces terres vous invitent aussi à la  contemplation.

Ulleri, Ghandruk, Ban Thanti, Ghorepani ou encore Deurali les villages se succèdent dans les montagnes et se rapprochent petit à petit des cimes convoitées. En chemin, forêts, rivières et cascades, champs en terrasses et ponts suspendus signent le paysage qui vous coupe littéralement le souffle. Le pont de Ghurnung constitue un excellent point de vue pour admirer la nature qui semble sortir droit d’un tableau peint des mains de maître.

Chaque passage en village permet de partir à la rencontre d’un peuple attachant, de découvrir un mode de vie d’un autre temps et d’apprécier à chaque fois le luxe de la nature et d’une atmosphère apaisante. Le dépaysement est absolu.

Les villages des Annapurnas sont accessibles au bout de centaines de marches de pierre qui en font tout le charme. L’accès est fatigant certes mais chaque étape est toujours un pur ravissement.

Pour cette ascension, il n’est pas rare que vous fassiez le chemin avec de sympathiques compagnons, des ânes chargés de transporter les approvisionnements pour les villages.

Les villages blottis au cœur d’une nature luxuriante ne comptent souvent que quelques toits. Et toujours, la spiritualité reste omniprésente, comme le révèle ces drapeaux de prières colorés.

À plus de 4000 mètres d’altitude, les Annapurnas vous dévoilent un autre visage du Népal fait de cimes enneigées et d’une végétation moins dense. Vous resterez sans voix face à la majesté des paysages.

Au crépuscule ou sous les lumières crues du soleil, les montagnes des Annapurnas dégagent à chaque fois une atmosphère unique, apaisante et presque magique. Pour Marion, ce paysage de rêve a été un vrai coup de cœur.

Lumbini, terre natale de Bouddha

Le Népal est une destination qui se distingue par un patrimoine culturel exceptionnel, une richesse que vous aurez le plaisir de découvrir à Lumbini, la terre de naissance de Bouddha. Le site de Lumbini figure sur la liste des lieux saints du pays.

Impossible de séjourner à Lumbini sans découvrir le Bodhi Tree, là où Boddha a atteint l’illumination. Les lieux sont entourés de moines qui accomplissent des rituels bouddhiques. Cette rencontre avec ce monde à part donnera un cachet exceptionnel à votre voyage au Népal.

Classé patrimoine mondial de l’UNESCO, Lumbini rassemble une sélection magnifique de temples et de monastères lovés dans un écrin de verdure. Le temple de Maya Devi, d’un beau blanc immaculé, se conjugue en contraste avec les couleurs vibrantes de la plaine du Teraï où le site sacré a pris ses quartiers. L’ensemble invite à d’agréables découvertes en plus d’être un régal pour les yeux.

Le jardin de Lumbini reste incontournable. La World Peace Pagoda constitue une des pièces maîtresses du site. Prenez le temps d’apprécier ce chef-d’œuvre puis d’en découvrir le symbole et l’histoire.

Les édifices disséminés à travers le jardin de Lumbini représentent chacun un pays, celui-là même qui l’a érigé. La World Peace Pagoda par exemple est l’œuvre du Japon. Le Sri Lanka y a construit un monastère, l’Allemagne un Stupa ceint de jardin, Singapour un magnifique temple, tout comme la Chine un temple. Vous y retrouverez également un temple français.

Chaque construction dégage une atmosphère particulière. Celle du Myanmar ou encore le Sri Lanka sont tout simplement magnifiques. Du blanc, de somptueux tons dorés, des palmiers et une végétation foisonnante, tout vous transporte comme par magie dans un monde empreint d’une culture séculaire.

Tout ici évoque la paix et le jardin dispose de plusieurs éléments qui évoque cette idée, à l’instar de la flamme éternelle de la paix.

Et puis, il y a Bouddha.  Où que vous alliez, il n’est jamais loin. Au jardin de Lumbini, c’est une statue dorée de Bouddha enfant qui y trône fièrement. À Lumbini, chaque pas renouvelle l’émerveillement sans compter que la visite des lieux est très enrichissante.

 

Le Népal, une destination qui se découvre également en saveurs

Dans les grandes villes ou au milieu de nulle part, vos journées au Népal seront ponctuées par des pauses gourmandes. Ici, en route pour le lac de Begnas à l’orée de Pokhara, un vendeur ambulant qui fait partie intégrante du paysage culturel local, propose des snacks népalais, un véritable festival de saveurs où le goût du riz soufflé, des pommes de terre, des épices, du concombre explose en bouche.

Entre traditions et modernités, le Népal dit oui aux saveurs occidentales. Dans les grandes métropoles comme Pokhara, vous trouverez facilement des restaurants qui proposent des glaces et autres spécialités occidentales. Vous y dégusterez également les momos, mets traditionnel par excellence. Plat national népalais, les momos qui sont des raviolis cuits à la vapeur sont originaires du Tibet.

Séduits, Ben et Marion retourneraient sans hésiter au Népal et intégreraient à leur visite d’autres étapes. Ben souhaite par exemple découvrir le parc national de Chitwan et sa végétation luxuriante, un site classé patrimoine mondial de l’UNESCO situé au pied de l’Himalaya.

 

Retrouvez Ben et Marion sur

http://wearenottrees.com

Instagram : @wearenottrees

Gilles Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *