Il y a un seul inconvénient à faire du backpacking à Londres : la capitale Britannique est chère. Comparé au nord de l’Angleterre, les boissons peuvent coûter 4 fois plus cher, les repas le double et le logement 3 ou 4 fois le prix normal. Imaginez le milieu de l’immobilier… heureusement on a pas à s’en soucier puisque vous n’êtes à Londres que pour un court séjour.

J’ai vécu à Londres pendant quelques mois pendant mes études et laissez-moi vous dire qu’à l’époque les fonds étaient limités.

L’histoire, la culture et l’architecture s’entremêlent toutes dans la capitale de l’Angleterre pour donner naissance à la ville la plus renommée du pays. Il n’y a aucun endroit qui se ressemble : la capitale combine une histoire fascinante avec de l’architecture moderne sans efforts en créant une ville aimée par des millions de personnes. Il y a aussi des divertissements de classe mondiale, tous les magasins dont vous pouvez rêver, des restaurants qui satisferont tous les palais et des bars servant toutes sortes de cocktails. Rêvez de ce que vous voulez, vous le trouverez à Londres.

Se rendre à Londres

Aéroports

  • Gatwick sert les longs et les courts-courriers (certains avec Easyjey). Norwegian Air a également une base à Gatwick pour les vols long-courrier à travers le monde entier, de Singapour à Chicago ! C’est très facile de se rendre de Gatwick au centre-ville : il suffit de prendre le Gatwick Express de l’aéroport vers Victoria Station et vous serez tout de suite dans le coeur de l’action.
  • Heathrow est à l’ouest de Londres et accueille généralement les vols long-courrier. Si vous venez des Amériques ou de l’Asie, vous atterrirez à Heathrow. L’aéroport est sur la ligne de métro Picadilly Line, qui s’arrête à Picadilly Circus et Covent Gardent, au coeur de Londres
  • Stansted est au nord de Londres et y atterrissent les vols low-cost court-courrier. La base de Ryanair s’y trouve. Pour rejoindre le centre de Londres depuis Stansted, prenez le Stansted Express vers Liverpool Street ou un bus National Express vers Victoria Station (le bus est moins cher mais plus long et moins confortable).
  • Luton est encore plus loin au nord de Londres (c’est d’ailleurs étrange qu’on attribue cet aéroport à la ville de Londres tellement il est loin). Des vols low-cost comme Ryanair atterrissent également à Luton. Pour rejoindre la ville depuis Luton il faut d’abord prendre une navette vers Luton Aiport Parkway d’où un train part vers St Pancras International.
  • London City sert principalement pour les voyages d’affaires donc vous ne vous y retrouverez que si vous venez d’un autre aéroport d’affaires, comme Zurich. Souvent, les gens prennent l’avion de London City vers Zurich pour de simples réunions ! Une fois j’ai dû changer d’avion à Zurich après un festival en Croatie. Je ne m’étais pas douchée depuis 2 jours, avais à peine dormi et ne ressemblais à rien et j’ai dû partager l’avion avec 50 hommes d’affaires en costume. Pas besoin de vous dire que je n’étais pas la personne la plus populaire de ce vol. Si jamais vous atterrissez à l’aéroport de London City, rejoignez le centre en prenant le  DLR (équivalent du RER) qui s’arrête à Bank station dans le centre. De là, vous pourrez prendre le métro.

Ferrys

Si vous venez du nord de la France, l’option la moins chère est de prendre le ferry. Depuis Calais, vous pouvez monter à bord d’un bateau pour arriver à Dover, d’où des trains partent vers Victoria, Charing Cross ou St Pancras.

Eurostar

Une autre option est de prendre l’Eurostar. Ce n’est parfois pas top pour le budget mais c’est confortable et rapide. Vous pouvez partir de plusieurs villes de France (Paris, Lyon, Avignon, Marseille) et depuis la Belgique et les trains arrivent à St Pancras International.

Bus

Les bus sont disponibles partout en Europe. J’en ai vu partir de Riga en Lettonieout du sud de l’Italie pour arriver à la gare routière de Victoria. Il s’agit souvent du moyen le moins cher pour atteindre les villes Européennes et l’impact environnemental est moindre que sur des vols courts.

 

Se rendre à Londres depuis d’autres villes Britanniques

Si vous êtes déjà au Royaume-Uni, l’option la plus économique est de prendre le Megabus ou les bus National Express. Normalement, Megabus est moins cher (jusqu’à seulement 1£) mais parfois National Express propose de bonnes affaires et plus de destinations que Megabus. Les bus arrivent à la gare routière de Victoria et de là vous êtes à 5 minutes à pied du train et du métro.

Vous pouvez aussi prendre le train vers Londres depuis les grandes villes britanniques et les villes aux alentours de Londres. Attention cependant, les trains au Royaume-Uni ont la réputation d’être chers, surtout si vous venez du nord. Cependant, si vous venez d’une ville plus proche comme Oxford ou Birmingham, les prix sont abordables.

Si vous voulez rejoindre les milliers de personnes qui râlent à propos des embouteillages, la location de voiture est également une possibilité. Vous asseoir au volant d’une voiture immobile est agaçant, mais ça fait partie de la British Experience authentique. Blague à part, la voiture est une bonne manière d’explorer des coins plus ruraux que vous n’atteindrez pas en train mais si vous vous cantonnez à la ville, je vous recommande de prendre les transports en commun. Je vous assure que vous n’avez pas envie de conduire à Londres de toutes façons. De plus, si vous pensez louer une voiture, sachez qu’il y a très peu de places pour se garer à Londres et que si vous en trouvez, vous devrez probablement demander un crédit pour vous payer la place ! Si vous louez une voiture pour voir d’autres endroits au Royaume-Uni, garez-vous en dehors du centre-ville.

 

Se déplacer à Londres

Votre premier achat quand vous arrivez à Londres doit être l’Oyster card. Ce petit bout de plastique vous permettra de vous rendre là où vous voudrez dans la capitale. Avec cette carte, Londres vous appartient. Elle coûte 5£ mais vous pouvez vous la faire rembourser en partant. Vous pouvez recharger cette carte avec du liquide ou votre carte bancaire dans le métro, le bus ou le RER. Les prix varient en fonction de là où vous allez et des zones dans lesquelles vous vous rendez. Utiliser l’Oyster card vous reviendra moins cher que d’acheter des pass à la journée ou des tickets individuels; l’autre option de transport à Londres.

Ceci étant dit, il est très facile de se déplacer à pied à Londres et vous pouvez même gagner du temps si on prend en compte les changements de métro ou les temps d’attente. Il y a toujours des coins intéressants à découvrir à Londres à pied.

Les meilleures attractions pour les backpackers à Londres

Gratuites

Musées gratuits à Londres

Une de mes choses préférées de Londres est que l’entrée aux musées principaux est gratuite. C’est aussi la meilleure chose à faire un jour de pluie (et il y en a à Londres !)

  • Natural History Museum : il y a de super expositions permanentes avec des modèles de dinosaures et des simulateurs de tremblements de terre !
  • Victoria and Albert Museum : plus connu comme le V&A, ce musée accueille une large variété d’objets ainsi que les meilleures expositions d’art et de design au monde.
  • Imperial War Museum : même si je suis une pacifiste, il me semble important de connaître l’histoire de la guerre pour ne pas répéter les mêmes erreurs. L’Imperial War Meseum renseigne les visiteurs sur les nombreuses guerres auxquelles a participé le Royaume-Uni.
  • Meseum of London : comme vous pouvez le deviner, ce musée traite de… tout ce qui touche à Londres ! La visite vous permettra d’en savoir plus sur l’histoire de la capitale.
  • National Gallery : hôte de plus de 2000 oeuvres d’art incluant da Vinci, Van Gogh et Picasso, ce musée est un must pour tous les fans d’art.
  • Science Museum : Un fantastique musée avec des expériences pratiques et différentes expositions ludiques. C’est l’endroit parfait pour en savoir plus sur la technologie et la biologie, passée comme présente.
  • The British Museum : le premier musée public national au monde, le British Museum raconte des milliers d »histoires sur l’histoire humaine et la culture, avec des expositions de partout dans le monde.

 

Marchés

Malgré la présence de la pluie 85% de l’année (pas une statistique exacte), les marchés à ciel ouvert sont très populaires. Prenez donc votre parapluie (au cas où) et voyez ce qu’ils ont à offrir. Si la pluie devient trop gênante, il y a également des marchés couverts dans la ville.

  • Camden market : l’un des meilleurs marchés de la ville. Camden est parfait pour trouver tout ce qui est étrange et tout ce qui est merveilleux. Vous trouverez des souvenirs excentriques et de bons maraîchers. Camden est un endroit sympa pour se promener du fait de ses canaux théâtraux et son ambiance alternative.
  • Portobello road : LE marché aux puces. Portobello Market est un endroit formidable pour faire du lèche-vitrine. Peu de backpackers à Londres achèteront des antiquités mais c’est un endroit sympa à visiter.
  • Borough market : ce marché alimentaire populaire a une belle atmosphère. Achetez de quoi vous faire un pique-nique ou profitez simplement de l’ambiance.

 

Parcs

On a l’impression qu’il pleut tout le temps à Londres (leurs passe-temps favoris sont parler de la pluie, boire du thé et faire la queue) mais il y a de temps en temps de beaux rayons de soleil. Si vous y allez à la fin du printemps ou pendant l’été, vous pourriez avoir la chance de profiter d’un peu de soleil au parc. Sinon, les parcs c’est sympa sous la pluie aussi, non?

  • Greenwich Park : ce parc est un peu excentré : prenez le DLR (RER) vers Greenwich et profitez d’une vue spectaculaire sur Londres depuis le parc. Greenwich est aussi le port du Cutty Sark (un clipper anglais), de plein de bars et restaurants et de la ligne de Greenwitch (oui, pour les fuseaux horaires!)
  • Hyde park : fontaines, lacs, cafés au bord de l’eau et beaucoup d’espaces verts. Hyde park est un super endroit pour un bon bol d’air frais au milieu de Londres et le spot parfait pour un pique-nique un beau jour d’été.
  • St James’ Park : près de Buckingham Palace, St James’ Park est l’endroit parfait pour une promenade. On y voit de magnifiques parterres de fleurs, des fontaines impressionnantes et une architecture époustouflante. St James’ Park est l’essence de Londres.

Visite autoguidée Harry Potter dans Londres

Il y a quelques clins d’oeil à Harry Potter dans Londres : soit des endroits utilisés pour le tournage ou l’inspiration pour les livres et les films

  • Quai 9 3/4 à King’s Cross Station
  • L’extérieur de St Pancras station
  • Leadenhall market : c’est le Chemin de Traverse / le Chaudron Baveur
  • Borough market : un autre endroit de tournage pour le Chemin de Traverse / le Chaudron Baveur
  • Millennium Bridge : utilisé comme le site pour l’attaque de Mangemorts dans Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé
  • Australia House : l’intérieur de ce bâtiment est utilisé pour Gringotts, la banque des sorciers. Vous ne pouvez pas entrer dans la pièce mais vous pouvez demander gentiment à regarder par la fenêtre.
  • Licoln’s Inn Fields : on dit que cet endroit a inspiré le square Grimmaurd
  • Cecil Court : c’est une autre rue dont on dit qu’elle a inspiré le Chemin de Traverse.
  • Old Scotland Yard : utilisé pour le tournage à l’extérieur du Ministère de la Magie.

 

Hacks de voyage pour les backpackers à Londres : voir des sites touristiques populaires gratuitement

  • Le Parlement : pour entrer dans le Parlement gratuitement, vous pouvez réserver des entrées à l’avance pour les débats parlementaires. L’organisation est le maître mot puisque ces entrées partent très vite. Si vous connaissez les dates de votre voyage à Londres, pensez à réserver ces entrées bien à l’avance.
  • Buckingham Palace : on ne peut entrer à Buckingham Palace que pendant deux mois de l’année : fin juillet et fin septembre, et ce n’est pas donné. Mais toute l’année, vous pouvez admirer le changement de la garde. Il a lieu tous les jours à 11h du matin pendant l’été et un jour sur deux le reste du temps (même s’il peut être interrompu par la pluie). Il faut dire que c’est plus « traditionnel » l’été puisque l’hiver les gardes portent des manteaux noirs sur leur veste écarlate.
  • Tower of London. La Ceremony of the Keys est une bonne manière de voir la Tower of London gratuitement. Tout comme let débats Parlementaires, les réservations vont très vite donc si vous savez que vous voulez y aller, réservez le plus rapidement possible. Pour entrer à la Tower of London un jour normal, cela coûte 22,70£ si vous réservez en ligne avant d’y aller. Vous aurez la chance d’en savoir plus sur l’histoire de ce bâtiment légendaire et ses vies passées (il a été utilisé comme maison pour frapper la monnaie Royale, une prison et, croyez-le ou non, un zoo) et vous pourrez y voir les joyaux de la couronne. Si vous avez le budget pour, cela vaut la peine pour l’originalité à elle-seule : c’est un bâtiment unique en sont genre et l’histoire qu’il a à vous raconter vous apaisera et vous captivera.
  • St Paul’s Cathedral. Normalement la Cathédrale St Paul est chère à visiter mais si vous participez à la messe, vous pourrez voir l’intérieur gratuitement. Effectivement, vous ne pourrez pas visiter à votre guise et ne trouverez peut-être pas l’endroit exact où Charles et Diana se sont dit oui mais vous en verrez déjà beaucoup, le tout gratuitement. Bien évidemment, gardez en tête qu’il s’agit d’une cérémonie religieuse et qu’il faut donc être silencieux et respectueux. Une autre astuce pour voir des parties de la Cathédrale gratuitement est de visiter St Dunstan’s Chapel, qui est à gauche de la Cathédrale principale et dont l’entrée est toujours gratuite. Cet édifice a été sacré en 1699 et vaut la peine d’être vu. Vous pouvez également voir la crypte gratuitement depuis le magasin de souvenirs ou l’aire de restauration. Pour entrer à la Cathédrale Saint Paul quand elle est ouverte au public, il va falloir y laisser quelques deniers. Si vous avez le budget, ça vaut le coup de voir l’architecture du bâtiment et en apprendre plus sur des mariages et enterrements historiques ainsi que d’autres évènements qui y ont eu lieu. Mais, si vous visitez Londres avec un budget limité et essayez d’économiser, je pense qu’il vaut mieux voir St Paul’s Cathedral de manière gratuite et économiser votre argent pour Westminster Abbey.
  • Westminster Abbey. Comme pour St Paul’s Cathedral, si vous visitez Westminster Abbey pendant la messe, vous n’aurez pas à payer. L’inconvénient est que vous ne pourrez pas admirer les mémoriaux, la Coronation Chair et l’architecture détaillée de ce bâtiment légendaire. Si vous décidez d’y laisser votre argent, vous paierez 20£ en réservant sur internet et 22£ sur place. Vous verrez les mémoriaux des plus grandes personnalités Britanniques, comme celui pour Elizabeth I. C’est l’endroit où l’on couronne les Rois et les Reines jusqu’à aujourd’hui et la Coronation Chair (qui est à Westminster Abbey) est le plus vieux meuble anglais utilisé pour son emploi d’origine.

 

Les attractions payantes pour les backpackers à Londres

Vous pouvez en voir beaucoup sans dépenser un rond mais les attractions suivantes (ainsi qu’un vrai tour de Westminster Abbey/St Paul’s Cathedral/Tower of London) font partie des meilleures choses à faire à Londres. Je vous conseille d’inclure les lieux suivants dans votre itinéraire, même si vous ne passez que 3 jours à Londres (ou moins !).

  • Le tour en bus . J’adore les tous en bus. Prenez votre parapluie si vous voulez vous asseoir en haut (même s’il fait parfois sec à Londres !) et vous serez conduit à tous les points d’intérêt de la capitale. Je pense que c’est une bonne manière de connaître la ville et comment chacun des sites est lié au prochain. D’ailleurs, c’est la première chose que je ferais en arrivant. Je n’ai pas encore essayé, mais Megabus vient tout juste de commencer une ligne de tour de la ville en bus qui coûte actuellement 5£ par personne.
  • London Dungeons. Il y a des donjons partout dans le monde, mais ceux de Londres racontent bien l’histoire de la ville avec ses histoires sinistres de tueurs en série comme Jack l’Eventreur, la Peste ou le Grand Incendie de Londres.
  • London eye. C’est l’attraction payante londonienne la plus populaire et par temps clair, la vue est spectaculaire : on peut voir à 40km à la ronde. Le tour dure 30 minutes et les billets sont à 26£. Vous pouvez économiser 10% si vous réservez en ligne et vous évitez au passage la queue pour acheter les billets sur place mais cela vous limite à un créneau horaire. Il y a toujours la queue pour monter sur le London Eye sauf si vous achetez un billet fast-track à 36£. Vous pouvez également investir dans des tours qui incluent des entrées dans ce genre d’attractions et d’autres bonus.

  • Warner Bros Studio Tour. Le Warner Bros Studio Tour n’est pas ce que vous ferez de moins cher à Londres (les prix des billets démarrent à 40£) mais c’est un endroit fascinant et un must pour tous les fans d’Harry Potter. Vous pourrez voir des parties exceptionnelles du tournage comme la Forêt Interdite, le Chemin de Traverse, 4 Privet Drive, tout Poudlard et découvrir comment le monde de la magie a été animé pour le film. L’attention portée au détail m’a fascinée. Si vous voulez réserver des billets, vous pouvez le faire au travers du site de Warner Bros directement mais faites vite, les places se vendent à l’avance. Pour arriver au studio, prenez le train de London Euston vers Watford Junction puis prenez la navette vers les studios.

S’il n’y a pas de place pour vos dates, ne vous inquiétez pas, il vous reste beaucoup de choses à voir à Londres.

 

Les meilleurs quartiers de Londres

  • Covent Garden : en plein centre de Londres, les restaurants, bars et divertissements de rue de l’été transforment Covent Garden en un super endroit pour passer une après-midi.

  • Southbank : marcher le long de la Tamise est un must quand on visite Londres. La promenade la plus iconique vous emmènera de Westminster Bridge à Waterloo Bridge avec une vue sur la ville de Westminster et la Cathédrale Saint Paul d’un côté, et l’horizon de Londres de l’autre. Continuez à marcher le long de la Tamise et vous verrez Big Ben et le Parlement, de très près même !
  • Soho : cette zone est pleine de restaurants et de bars (vous y trouverez beaucoup de restaurants pas cher) et vous vous y sentirez dans une atmosphère classe et moderne.
  • Greenwich : au sud-est, Greenwich est une belle banlieue avec un parc, de très beaux bâtiments, le fameux Cutty Sark et de nombreux endroits où boire un coup. Allez-y en prenant le DLR (RER) depuis Bank.
  • Shoreditch : l’est funky de Londres. Soreditch est l’endroit pour flâner dans les rues et faire du lèche vitrine de magasins branchés. La population est majoritairement jeune mais les visiteurs de tout âge trouveront leur bonheur.
  • London Bridge : A seulement quelques pas de la station de train London Bridge se trouve le pont lui-même. Mais ce n’est pas l’attraction clé de la zone. Un peu plus loin vous trouverez Tower Bridge, une façon beaucoup plus intéressante de traverser la Tamise. C’est à ne pas manquer quand vous êtes dans la capitale.

 

Backpacking à Londres : où se loger?

Centre de Londres

  • Clink 78 Hostel : cette auberge, qui prend la place d’un ancien tribunal (celui ou le groupe The Clash a été jugé), propose le wifi gratuit, le petit-déjeuner et un magasin de souvenirs sur place. Les dortoirs sont spacieux et chaque couchette offre un peu d’espace personnel. Parfait pour ceux qui cherchent un peu de solitude quand ils sont dans le dortoir.
  • Clink 261 Hostel : une autre auberge de la famille « Clink », celle-ci est la plus ancienne de toutes. C’est une petite auberge avec un fort sentiment de communauté. Elle propose des soirées film et une atmosphère conviviale dans cette maison loin de la maison. On l’apprécie pour sa propreté et sa localisation, près du métro Kings Cross/St Pancras.
  • Generator Hostel : Située dans un ancien commissariat de police, à quelques pas de Covent Garden, Regent’s Park et le British Museum, Generator Hostel se targue d’être très British, avec des bibelots comme le typique bus rouge sur le comptoir du bar. L’auberge propose des dortoirs ainsi que des chambres privées, le wifi gratuit, un bar et un café, une salle de cinéma et un restaurant !
  • The Green Man : A 5 minutes de Paddington Station et juste à côté de la station de métro Edgware road, The Green Man propose le Wifi gratuit, est accessible 24/24, des prises individuelles et des réductions sur les repas et les boissons pour les clients. Le pub sur place est spécialiste de la bière artisanale et du Gin et prend la boisson très au sérieux… ce qui en fait l’endroit parfait si vous voulez prendre part à des festivités typiquement londoniennes.

East London

  • Wombat CITY Hostel : très bien situé pour Tower Bridge et Tower of London, cet hôtel pour backpackers a très récemment ouvert ses portes mais il s’agissait avant d’une auberge pour les marins ! Vous passerez une nuit confortable dans cette auberge : il y a des salles de bain, des prises USB pour chaque lit, le wifi gratuit et de grands espaces communs.
  • The Dictionary Hostel. Shoreditch est l’endroit parfait de Londres pour les backpackers et c’est là que se situe The Dictionary Hostel. Elle propose des dortoirs élégants avec du plancher en bois et de la brique exposée. Certains dortoirs sont réservés aux femmes et il y a également des chambres privées. Le petit-déjeuner est gratuit et vous avez droit à une réduction de 20% sur la restauration et la boisson.

North London

  • Palmers Lodge Hillspring à Willesden Green. Près de Kensington Palace et de la Wembley Arena, cette auberge est idéale pour ceux qui veulent s’éloigner un peu de la folie du centre-ville tout en restant proche de ce qu’il y a de mieux à voir à Londres. L’auberge propose plusieurs dortoirs (certains sont réservés aux femmes) et des chambres privées ainsi qu’un bar et un restaurant sur place. Le petit-déjeuner continental et le wifi sont gratuits.
  • Palmers Lodge Swiss Cottage. Avec des dortoirs de taille différente (il y en a un qui peut loger 28 personnes), le parking sur-place et le petit-déjeuner continental gratuit, cette auberge est située près de l’arrêt de métro Swiss Cottage sur la ligne Jubilee (qui est ouverte 24/24 le week-end). Elle est éloignée du coeur du centre-ville mais assez près pour arriver à toutes les attractions principales.

South West London

Pub Love @ The Crown. Battersea et Clapham font partie des endroits les plus branchés de Londres pour ceux qui aiment les cafés excentriques et le shopping vintage. Se loger à Pub Love @ The Crown signifie que vous serez au coeur de l’action tout en restant près des attractions touristiques populaires de Londres. Le pub sur place est un bon endroit pour socialiser avec d’autres voyageurs ou des locaux et il y a un restaurant à burgers primé sur place également. Chaque dortoir propose des prises individuelles et le wifi. L’auberge est desservie par un large réseau de bus et vous avez 3 stations de métro et 2 stations de train que vous pouvez atteindre à pied.

South East London

Safestay London Elephant and Castle. Juste au sud de la Tamise, Safestay Elephant and Castle est un logement à bas prix à proximité des attractions londoniennes. Sur place il y a un bar, un jardin privé et des aires communes. L’auberge propose des dortoirs ou des chambres privées. Les dortoirs ont des rideaux pour préserver l’intimité et les chambres privées ont des portes françaises et un balcon. Les chambres sont aérées, lumineuses et spacieuses et ont des casiers pour garder vos affaires en sécurité. Le wifi et les affaires de toilettes sont offerts, tout comme le petit-déjeuner.

 

Maisons d’hôte pour les backpackers à Londres

Guest House Ellipse. Cette maison d’hôte familiale est située à North London, près des stations de métro Totteridge & Whetstone. Avec le wifi gratuit et des clients respectueux, Ellipse est l’endroit idéal si vous voulez un peu de paix et de tranquilité mais continuez à faire attention à votre budget.

Notting Hill Bed and Breakfast

Dans le quartier chic de Kensington et Chelsea, Notting Hill Bed and Breakfast est à quelques pas de Portobello Road Market et Royal Alberta Hall et est bien desservi par les bus et le métro. La propreté est irréprochable et chaque chambre dispose d’une salle de bain et du wifi gratuit. Un petit déjeuner complet est également offert (option végétarienne possible); parfait pour se remplir le ventre avant une journée de visites.

Charlotte Guest House

Cette maison d’hôte de West Hampton est dans une aire résidentielle, ce qui signifie que vous n’êtes pas en plein centre de Londres mais toujours près des attractions touristiques. Certaines chambres ont des salles de bain suite et tous les clients peuvent déguster un délicieux English breakfast tous les matins. Le Wifi est gratuit et il y a de quoi faire du thé et du café ainsi qu’une télévision dans toutes les chambres.

Airbnb

Il y a des milliers d’options d’Airbnb à Londres et aux alentours. Vous aurez votre propre espace et c’est souvent moins cher qu’une chambre d’hôtel.

Couchsurfing

Comme dans toutes les grandes villes, il y a de nombreuses opportunités pour faire du couchsurfing à Londres. N’oubliez pas de passer du temps avec votre hôte, il est sûrement sur Couchsurfing pour rencontrer du monde, et vous montrer quelques secrets locaux de Londres.

 

Manger à Londres

Cuisine Britannique

La cuisine britannique n’est pas ce qu’il y a de plus excitant. Mais tant que vous êtes là, pourquoi ne pas essayer?

  • Rôti anglais : The Crown et Anchor Brixton offrent des assiettes abordables à environ 12£ et proposent des rôtis végétariens et vegans.
  • Fish and Chips : Sutton and Sons, restaurant familial à Islington et à Hackey and Stoke Newington propose aussi un menu vegan.
  • English Breakfast : beaucoup de gourmands s’offrent un English Breakfast pour sa fonction première sans égard pour son goût : guérir la gueule de bois. Mais si vous voulez quelque chose de plus savoureux, cherchez les meilleurs cafés dans The Londonist. Cafe Van Gogh à Brixton offre également des petits-déjeuners végétariens et vegans à environ 8£.
  • Vegan : By Chloe, à Covent Garden, est un restaurant vegan américain mais leur branche britannique propose une section « british food » qui est 100% vegane. C’est un bon endroit pour manger si vous êtes végétarienne ou végane mais vous n’y goûterez pas toutes les saveurs du Royaume-Uni.
  • Jacket Potato : The Potato Project à Soho sert des pommes-de-terre bien chaudes avec toutes sortes de garnitures à partir de 3,75£

Cuisine du monde

Au vu de son aspect cosmopolite, Londres est un très bon endroit pour goûter les cuisines de différentes parties du monde. Il y en a de partout et vous aurez l’embarras du choix.

  • Baozi Inn : logé dans le chic Soho, ce restaurant asiatique sert des nouilles de Sichuan, des petits pains et des boulettes à des prix très raisonnables. Les bols de nouilles partent à 4,50£.
  • Bibimbap : également à Soho, ce restaurant sert de la gastronomie Coréenne à partir de seulement 7£.
  • Brasserie Zedel : Ce restaurant français de Soho est une très bonne affaire. Vous pouvez vous en sortir à 9,95£ pour entrée-plat ou plat-dessert.
  • Café TPT : situé à Chinatown, ce restaurant sert du Nasi Lemak et les soupes de nouilles sont particulièrement économiques
  • Daddy Donkey : pour ceux qui aiment la cuisine mexicaine ! Daddy Donkey sert des burritos à 6,50£ et se situe à Farringdon.
  • Hummus Bros : propose un délicieux houmous avec différentes garnitures : c’est frais, de qualité et les prix sont bas.
  • Indian YMCA : cherchez la YMCA pour ce qui pourrait être le curry le plus authentique de Londres à seulement 8,50£ le menu.
  • Koshari Street : en s’inspirant des Koshari Egyptiens, ce restaurant à emporter sert des plats constitués de lentilles, pâtes, vermicelles et riz avec des pois-chiches, de la sauce tomate ou des oignons caramélisés.
  • Lanzhou Noodle Bar : cet authentique restaurant Chinois basé à Covent Garden sert des nouilles faites à la main à partir de seulement 6,50£
  • Nourriture du marché : cherchez parmi les nombreux marchés de Londres pour dégoter de bons petits plats sur le pouce

 

Supermarchés à Londres

Bien évidemment, la manière la plus économique de manger à Londres est d’acheter vos ingrédients et de préparer vous-même vos repas. De nombreuses auberges proposent des cuisines et il y a beaucoup de petits supermarchés dans le centre de Londres (habituellement la version mini de grandes chaînes britanniques). Si vous êtes un peu en dehors de Londres, ce sera toujours moins cher de faire vos courses dans les grands supermarchés et, bien évidemment, il y aura plus de choix.

 

Meilleurs pubs et bars de Londres

Soyons honnêtes, la manière la plus économique de boire à Londres est d’acheter sa boisson au supermarché et la consommer là où vous logez. Cependant, on sait tous que c’est plus amusant de sortir et d’expérimenter la vie nocturne londonienne.

  • The Shoreditch : situé a (vous l’avez deviné) Shoreditch, ce bar propose des bons plans sur les boissons.
  • Ruby Blue : au coeur de Leicester Square, ce bar propose de super bons plans pendant l’happy hour de 17h à 20h du lundi au vendredi.
  • The Roxy : ce bar propose de bons prix pendant leur happy hour.
  • Bar Rumba : si vous cherchez un endroit pour boire pas cher à des heures un peu plus tardives, le happy hour de ce bar sur Shaftesbury Avenue dure jusqu’à minuit du lundi au jeudi.
  • The Grand :  ce bar/salle de concert situé à Clapham a une offre 1 acheté 1 offert jusqu’à 23h le vendredi et le samedi.
  • Bar Kick : situé à Shoreditch, ce bar vend des cocktails à 5£ et des bouteilles de bière à 2,50£.
  • Adam & Eve Hackney : la bière et le vin ne sont pas chers du tout ici : 3% jusqu’à 20h en semaine et 16h le week-end.
  • Bar Elba : ce rooftop bar à Waterloo vous offre une vue imprenable sur la ville, aussi impressionnante que son offre 2 pour le prix d’1 de 17h à 19h.
  • Bulock : situé à Marylebone, ce bar cubain sert des daiquiris à 5£ et la bière à 5£ avec un shot de rhum.
  • The Warwick : ce pub de Soho est très connu pour son excellent rapport qualité/prix avec les meilleurs tarifs sur toutes sortes de boissons.

Chaines de pubs et bars pas chers

Généralement, l’entrée est gratuite (sauf s’il y a un évènement spécial) et les boissons sont à des prix abordables. Il y en a un peu partout dans Londres donc une rapide recherche sur Google vous permettra de trouver le plus proche.

  • Wetherspoons
  • Be At One
  • Revolution

Conseils généraux pour boire pas cher à Londres

  • Si vous sortez tôt, vous pourrez profiter des plans happy hour et entrer dans certains bars gratuitement ou pour moins cher.
  • Il y a beaucoup plus de bons plans les soirées de jours de semaine et si vous vous rendez dans les zones « étudiant » de Londres il va y avoir du monde
  • Les bars d’auberges proposent souvent des meilleurs prix qu’ailleurs à Londres et les clients bénéficient de réductions
  • Si vous voulez participer à un évènement à Londres, achetez votre billet dès sa sortie, quand il est le moins cher

Plus de bons plans ci-dessous :

Voyage à Londres en backpacking : ce que vous devez savoir
2.8 (56%) 10 votes

Articles Susceptibles de vous interesser