Vous connaissez les 7 merveilles du monde antique ? Seule une seule est restée debout de nos jours. Mais il existe bien des lieux incroyables de nos jours que l’on pourrait attribuer à une merveille du monde. Voici notre liste.

1.La Pétra (Jordanie)

la petra jordanie

Petra est sans doute le lieu le plus célèbre et emblématique de la Jordanie. On peut la voir d’ailleurs au cinéma comme dans l’avant dernier volet des aventures d’Indiana Jones.

Il y a des milliers d’années, entre 400 av. J.-C. et 106 ap. J.-C., pour être précis, la ville rose aujourd’hui abandonnée était florissante comme plaque tournante du commerce et capitale du glorieux empire nabatéen. Petra est à moitié construite et à moitié sculptée dans la pierre. Les monuments impressionnants de Petra sont taillés directement dans la falaise qui montrent tout un éventail de couleurs au lever et au coucher du soleil. A l’âge prospère des Nabatéens, Petra a une population de plus de 20.000 habitants. Elle se dressait comme le carrefour parfait pour les caravanes de chameaux chargées d’épices et de textiles qui parcouraient l’orient.

Aujourd’hui, les Bédouins locaux habitent toujours cette magnifique ville, gagnant leur vie en guidant les touristes et en vendant des souvenirs dans des sites touristiques ambigus, comme celui où, selon la légende, Moïse a frappé son bâton au sol en faisant exploser une fontaine d’eau. Petra perche toujours le trône de la magnificence à travers les pages de l’histoire. Bien que la « Cité perdue » ait été découverte, elle recèle encore des secrets que l’humanité n’a pas encore découverts.

2.La grande muraille de Chine

muraille de chine

La Grande Muraille est un monument dantesque qui longe une grande partie de la frontière nord de la Chine. La longueur de la Muraille construite par la dynastie Ming est d’environ 8851 kilomètres. Si vous prenez la longueur de toutes les parties du mur construites par toutes les dynasties chinoises, plus diverses branches, le total s’élève à 21196 kilomètres de long !

Le mur a été construit pour aider à repousser les envahisseurs du nord comme les Mongols. Des murs plus petits avaient été construits au fil des ans, mais le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang, a décidé qu’il voulait un seul mur géant pour protéger ses frontières nord. Il a ordonné la construction d’un mur unique et solide avec des milliers de tours de guet où les soldats pourraient garder et protéger son empire.

La Grande Muraille d’origine a été commencée par la dynastie Qin et les dynasties suivantes ont continué à y travailler. Plus tard, la dynastie Ming reconstruisit le mur. Une grande partie de la Grande Muraille que nous connaissons aujourd’hui a été construite par cette dynastie. Le mur a été construit par des paysans, des esclaves, des criminels et d’autres personnes que l’empereur a décidé de punir. Les soldats ont participé à la construction du mur et à la gestion des ouvriers. On estime que des millions de personnes ont travaillé sur le mur pendant plus de 1000 ans.

En général, le mur a été construit avec les ressources disponibles à proximité. Les premiers murs étaient construits avec de la terre compactée et entourée de pierres. Une grande partie du mur postérieur de Ming a été construite avec des briques.

3.Le Machu Picchu (Kuzco)

Machu Picchu

Machu Picchu est une ville inca entourée de temples, de terrasses et de canaux d’eau, construite sur un sommet de montagne. Elle a été construite avec d’énormes blocs de pierre reliés les uns aux autres sans mortier. Aujourd’hui, elle a été désignée patrimoine culturel de l’humanité en reconnaissance de son importance politique, religieuse et administrative à l’époque des Incas.

Machu Picchu signifie « Vieille Montagne », du nom de l’emplacement de la citadelle inca. Selon les historiens, le complexe architectural a été construit au 15ème siècle, approximativement, par l’Inca Pachacutec. Son emplacement exact se trouve dans le district de Machu Picchu, province d’Urubamba, à 70 miles au nord-est de la ville de Kuzco. Le Machu Picchu était relié à tout l’empire inca par le Qhapaq Ñan, les fameuses routes des Incas.

4.Le Taj Mahal

Taj Mahal

Taj Mahal, aussi orthographié « Tadj Mahall », complexe de mausolée à Agra, dans l’ouest de l’Uttar Pradesh,dans l’Inde du Nord. Il est situé dans la partie est de la ville sur la rive sud de la rivière Yamuna . Dans ses proportions harmonieuses et son intégration fluide d’éléments décoratifs, le Taj Mahal se distingue comme le plus bel exemple d’architecture moghole, un mélange de styles indien, persan et islamique. L’une des plus belles compositions structurelles du monde, le Taj Mahal est aussi l’un des monuments les plus emblématiques du monde, visité par des millions de touristes chaque année. L’ensemble a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983.

5.L’Alhambra

Alhambra

L’Alhambra de Grenade, en Espagne, se distingue des palais médiévaux par sa planification sophistiquée, ses ensembles décoratifs complexes et ses nombreux jardins et fontaines.

L’Alhambra, abréviation de l’arabe : La Qalaa al-Hamra, ou « fort rouge » a été construite par la dynastie nasride (1232-1492) – les derniers musulmans à régner en Espagne. Muhammad ibn Yusuf ibn Nasr (connu sous le nom de Muhammad I) fonda la dynastie nasride et sécurisa cette région en 1237. L’année suivante, il commença la construction de son complexe de cour, l’Alhambra, sur la colline de Sabika.

1 730 mètres de murailles et trente tours de différentes tailles entourent cette ville au sein d’une ville. L’accès était limité à quatre portes principales. L’Alhambra s’étend sur près de 105000 m² et comprend des structures à trois fins distinctes : une résidence pour le souverain et sa famille proche, la citadelle, les casernes d’Alcazaba pour les gardes d’élite qui étaient responsables de la sécurité du complexe, et une zone appelée médina (ou ville), près de la Puerta del Vino, où les fonctionnaires judiciaires ont vécu et travaillé.
Les différentes parties du complexe sont reliées par des chemins, des jardins et des portes, mais chaque partie du complexe pourrait être bloquée en cas de menace. Les structures aux détails exquis, avec leurs espaces intérieurs et leurs patios très décorés, contrastent avec les murs unis de l’extérieur de la forteresse.

6.Les Pyramides D’Egypte

pyramides egypte

Les pyramides d’Egypte ont fasciné les voyageurs et les conquérants dans les temps anciens et continuent d’inspirer des merveilles aux touristes, aux mathématiciens et aux archéologues qui les visitent, les explorent, les mesurent et les décrivent.

Les anciens Egyptiens construisaient des pyramides comme tombeaux pour les pharaons et leurs reines. Les pharaons ont été enterrés dans des pyramides de formes et de tailles différentes, depuis avant le début de l’Ancien Empire jusqu’à la fin de l’Empire du Milieu.

Il y a environ quatre-vingts pyramides connues aujourd’hui de l’Egypte ancienne. Les trois plus grands et les mieux conservés d’entre eux ont été construits à Gizeh au début de l’Ancien Empire. La plus connue de ces pyramides a été construite pour le pharaon Kheops. Elle est connue sous le nom de  » Grande Pyramide « .

Les pyramides n’étaient pas isolées, mais faisaient partie d’un groupe de bâtiments qui comprenaient des temples, des chapelles, d’autres tombes et des murs massifs. Des restes de bateaux funéraires ont également été fouillés ; le mieux conservé est celui de Gizeh. Sur les murs des pyramides de la cinquième et de la sixième dynastie se trouvent des inscriptions connues sous le nom de textes pyramidaux, une source importante d’information sur la religion égyptienne. Cependant, la rareté des documents anciens ne permet pas d’être sûr de l’utilisation de tous les bâtiments du complexe pyramidal ni des procédures exactes d’inhumation. On pense que le corps du roi a été transporté par bateau sur le Nil jusqu’au site de la pyramide et probablement momifié dans le Temple de la Vallée avant d’être placé dans la pyramide pour y être enterré.

7.Angkor

Angkor Wat

Angkor Vat, dans sa beauté et son état de conservation, est sans égal. Sa puissance et sa magnificence parlent d’un faste et d’un luxe dépassant celui d’un pharaon ou d’un Shah Jahan, d’une impression supérieure à celle des Pyramides, d’une distinction artistique aussi fine que celle du Taj Mahal. Angkor Vat est situé à environ six kilomètres au nord de Siem Reap, au sud d’Angkor Thom. L’entrée et la sortie d’Angkor Vat ne sont accessibles que par sa porte ouest.

Angkor Vat a été construit dans la première moitié du XIIe siècle (113-5 av. J.-C.). Le temps estimé de construction du temple est de 30 ans par le roi Suryavarman II, dédié à Vishnu (hindou), réplique d’Angkor Thom style d’art.

Angkor Vat, le plus grand monument du groupe d’Angkor et le mieux conservé, est un chef-d’œuvre architectural. Sa perfection dans sa composition, son équilibre, ses proportions, ses reliefs et ses sculptures en font l’un des plus beaux monuments du monde.

Il est généralement admis qu’Angkor Vat était un temple funéraire pour le roi Suryavarman II et orienté vers l’ouest pour se conformer au symbolisme entre le soleil couchant et la mort. Les bas-reliefs, conçus pour être vus de gauche à droite dans l’ordre du rituel funéraire hindou, soutiennent cette fonction.

Le plan d’Angkor Vat est difficile à saisir lorsqu’on se promène dans le monument en raison de son immensité. Sa complexité et sa beauté attirent et distraient l’attention. De loin, Angkor Vat apparaît comme une masse colossale de pierre de plain-pied avec une longue chaussée menant au centre, mais de près il s’agit d’une série de tours élevées, de galeries couvertes, de chambres, de porches et de cours sur différents niveaux reliés par des escaliers.

La hauteur d’Angkor Vat du sol au sommet de la tour centrale est plus grande qu’il n’y paraît : 213 mètres , réalisés avec trois niveaux rectangulaires ou carrés. Chacun est progressivement plus petit et plus haut que celui du bas à partir des limites extérieures du temple.

Des galeries couvertes avec des colonnes définissent les limites des premier et deuxième niveaux. Le troisième niveau supporte cinq tours – quatre dans les angles et une au milieu – et c’est l’élément architectural le plus important d’Angkor Vat. Cet arrangement est parfois appelé un quinconce. Des gradins gradués, l’un s’élevant l’un au-dessus de l’autre, donnent aux tours une forme coniqueI et, près du sommet, des rangées de lotus s’effilent jusqu’à un point. C’est sans doute le lieu à visiter absolument lors d’un voyage au cambodge.

Les 7 nouvelles merveilles du monde moderne

Christ redempteur Rio

Vous ne le savez peut être pas mais il existe une liste « officielle » des 7 nouvelles merveilles du monde votées par la « New Seven Wonders Foundation »  en 2007 parmi 21 sites sélectionnées. On retrouve certains lieux de notre sélection mais certains diffèrent, voici la liste :

  • La Grande Muraille de Chine
  • La Pétra
  • Le Christ Rédempteur (Rio)
  • Machu Picchu
  • Chichén Itzá (Mexique)
  • Le Colisée (Rome)
  • Le Taj Mahal

Êtes vous d’accord avec cette liste ? Et vous quelle est votre merveille du monde ?

Plus d’infos sur ces merveilles du monde en vidéo ci-dessous :