Depuis des générations, Lanzarote (qui fait partie de l’archipel des Canaries), est une destination familiale mais la connaît-on vraiment? Où est la plage la plus abritée de Lanzarote? Saviez-vous qu’on peut y visiter des volcans ou que ces grandes étendues désordonnées de déserts de cactus cachaient un « secret » unique? J’ai parcouru les îles des Canaries pour savoir que visiter à Lanzarote à part la plage. Mais on va commencer par la plage quand même !

4 plages de sable fabuleuses

  • Playa Chica (à Puerto del Carmen) n’attirera peut-être pas le regard au premier abord (l’étendue de sable à l’est est beaucoup plus grandiose) mais elle offre la baignade la plus protégée de l’île et constitue un excellent endroit pour explorer en masque et tuba. Si vous n’avez pas le temps de prendre le ferry vers l’île voisine La Graciosa, je vous réserve une autre surprise.
  • Admirez la splendide plage de Famara au Nord et ses vagues impressionnantes typiques de l’Océan Atlantique.
  • Si vous êtes venue pour bronzer, prenez la route du paradis des naturistes à Charco del Palo, également au nord.
  • Enfin, l’étendue de sable noir juste au sud de El Golfo ressemble à un plateau de film pour un blockbuster fantaisiste : le sable noir, les falaises et les roches volcaniques pointues peignent le décor d’un Lanzarote unique.

Profitez-en pour admirer la riche biosphère.

 

Le vin

La Bodega dans la région de La Geria de Lanzarote est l’un des vignobles les plus connus de l’île. Suite à des éruptions volcaniques du XVIIIè siècle qui ont balayé la grande partie d’une campagne autrefois bien verte, les habitants ont dû s’adapter. Ils ont découvert que la cendre volcanique avait d’exceptionnelles propriétés de rétention d’eau si les plantes étaient protégées du vent constant. On a donc pu faire pousser des vignes (leurs racines s’étalent littéralement pour trouver les zones humides sous terre).

Ici, vous verrez des vignobles uniques sur Terre avec des murets en forme de demi-lune faits de pierres cueillies à la main entourant chacun d’entre-eux. La plupart de ce qui est produit est consommé aux Canaries, y compris les vins blancs, les vins rouges et un sucré mais très rafraîchissant vin non spiritueux. C’est un endroit fascinant et le vin est excellent.

 

Faites un peu de route

Nous avons exploré les paysages de la partie nord de l’île avec une compagnie privée. Pendant plus de 4 heures, notre guide Carlos a partagé avec nous son amour pour Lanzarote (qui aurait pu croire qu’une courte randonnée vers une réserve d’eau pouvait être si intéressante?). L’eau est comme de l’or ici, extraite de la roche, recueillie et thésaurisée soigneusement (regardez tous les toits plats munis de petits murets permettant de recueillir l’eau de pluie) bien avant l’apparition des usines de dessalement.

Nous avons également appris que ces champs de cactus désertiques complètement désordonnés sont là pour une raison : la récolte de la cochenille. Le puissant colorant rouge extrait de l’insecte est utilisé pour colorer les aliments et les produits cosmétiques.

 

Détendez-vous

Puerto del Carmen propose de loin le plus intéressant et le plus large choix d’hébergements dans trois villes avec des resorts (les autres étant Playa Blanca et Costa Teguise). Vous pouvez trouver un T3 à 250€ la semaine sans piscine, si vous cherchez bien.

Pour la demi-pension, vous pouvez vous diriger vers Aqua Suites, installé sur la route principale calme de Puerto del Carmen. Cet hôtel tenu par des Irlandais vous offre détente et bien-être avec une touche conviviale ainsi que des suites spacieuses regroupées autour d’une piscine couverte. La nourriture est simple et fraîche (goûtez à la paëlla de fruits de mer de la maison) et les commodités sont bonnes.

Pour y accéder : le bus numéro 161 (Aéroport Puerto del Carmen) vous y dépose en 5 minutes.

 

Prenez le large vers un hors du commun

L’île La Grandiosa (au large du nord de Lanzarote) est si proche qu’on organise une fois par an une traversée à la nage pour l’atteindre. Le rythme de vie est bien plus tranquille à La Graciosa où il n’y a que deux agglomérations et quelques routes goudronnées.

Si vous n’aimez pas les longues périodes de marche, vous pouvez louer un 4×4 à Caleta del Sebo pour vous emmener au nord où vous tomberez sur Plata de Las Conchas, l’une des plus belles plages du monde.

Pour y arriver : prenez le bus numéro 9 (Arrecife à Órzola). Prenez le ferry jusqu’au terminus.

 

Le paradis sous l’eau

Le Museo Atlantico à Playa Blanca est le premier musée sous-marin d’Europe. Pour ceux qui ont un peu d’expérience en termes de plongée sous-marine, la profondeur est de 15m environ. En ce qui concerne les novices, vous pouvez prendre un cours d’introduction le matin afin de pouvoir faire de la plongée l’après-midi.

L’effet est garanti : une collection de sculptures ensevelies sous l’eau, œuvres de l’artiste britannique Jason deCaires Taylor, qui s’est servi des locaux pour forger des expositions stimulantes dans un décor étrange et magnifique : un groupe d’enfants dans de petits bateaux en laiton, par exemple, ou un couple prenant un selfie. Au bout de trois ans, une diverse vie marine s’est développée autour de cet artifice humain, des lichens et des algues recouvrant les structures et des bancs de poissons se regroupant autour des pièces d’art.

Pour vous y rendre : prenez le nus numéro 30 à Playa Blanca, descendez à Las Coloradas et marchez jusqu’à la jetée.

 

De magnifiques montagnes de feu

Les Montañas del Fuego sont dans l’immense parc national de Timanfaya. Une fois que vous passez la porte d’entrée, vous atterrirez dans ce qui est essentiellement un paysage inhabité qui ressemble à Mars.Les excursions en bus partent régulièrement de la gare routière et de l’office de tourisme pour une excursion d’une demi-heure qui serpente à travers les volcans, le tout accompagné de musique et de commentaires en anglais, en espagnol et en allemand. Ces volcans sont entrés en éruption entre le milieu du XVIIè siècle et 1824 mais on dirait qu’il viennent à peine de refroidir.

 

De stupéfiants tunnels

L’éruption du volcan La Corona a créé un tunnel de 7km sous l’épaisse couche de lave qui s’écoule jusqu’à la mer et continue sous l’Océan, sur encore 1km. A un certain moment de l’histoire, des trous à la surface se sont formés, laissant apparaître d’énormes galeries naturelles de magma.

A Jameos del Agua vous descendrez dans une partie du tunnel de lave, qui a été rénové à merveille par l’extraordinaire artiste local César Manrique (un homme qui a laissé son empreinte dans presque tous les coins de Lanzarote).

A moins d’un kilomètre à l’intérieur des terres, vous pourrez continuer d’explorer la galerie à deux étages avec sa salle de concert à Cuevo de Los Verdes, une grotte où s’abritaient les locaux des attaques intermittentes de pirates britanniques et algériens.

Pour vous y rendre : Bus numéro 9 (Arrecife à Órzola), descendez à Jameos del Agua.

 

Un château d’art des Canaries

Le MIAC (Museo Internacional de Arte Contemporaneo) est situé dans un château surplombant le port de la capitale industrialisée de Lanzarote, Arrecife. Entre ces murs épais, vous trouverez une série d’oeuvres amusantes et originales d’artistes locaux, dont beaucoup ont trouvé une renommée internationale. En bas (et accessible sans avoir à visiter le musée) vous trouverez un bijou de restaurant avec un décor original, une excellente cuisine et une superbe vue sur l’eau.

Pour vous y rendre : Bus numéro 1 d’Arrecife à Costa Teguisa. Descendez à Ikea (puis 7 minutes de marche).

 

Buvez et soyez heureux

Le nombre de lieux où l’on peut se boire ou se restaurer à Lanzarote est époustouflant. Beaucoup de bars style pub anglais proposent des happy hour où la pinte de blonde ne coûte pas plus de 1,50€. Inutile de vous dire qu’il y a beaucoup de bars irlandais aussi. Pour une bonne petit pinte à la vieille ville de Puerto del Carmen, essayez le Shamrock, niché dans une enclave juste à côté de Calle Roque Nublo.

Juste au bout de la rue et juste en face d’une succursale de la banque Santander se trouve la porte d’entrée discrète du seul « vrai » bar local que vous trouverez en ville. Sur la porte, on ne voit inscrit que « El Bar » etil est connu par les locaux comme le Bar de Kiko. C’est un endroit animé avec souvent un duo de guitare qui pousse la chanson locale au coeur d’une ville très touristique.

Comme vous pouvez le voir, Lanzarote est bien plus qu’une simple station balnéaire.

Que visiter à Lanzarote?
3 (60%) 2 votes

Articles Susceptibles de vous interesser