Islande : quand partir au pays des elfes ?

Ah l’Islande, ses paysages verdoyants, ses aurores boréales, ses treks et ses sources chaudes. L’Islande est un pays fascinant qui en fait rêver plus d’un. Si parcourir ses terres sauvages est aussi un rêve pour vous, vous vous demandez sûrement mais quand partir en Islande ?

Pour vous donner des éléments de réponse, mieux vaut savoir ce que vous souhaitez faire dans le pays. Car entre l’été et l’hiver, l’Islande n’a pas les mêmes trésors à offrir. Le mieux est encore d’y aller aux deux périodes pour découvrir deux facettes totalement différentes du pays des elfes.

Quel est le climat en Islande ?

Découvrir l'Islande.

On ne choisit pas l’Islande pour son climat ! On n’a rien sans rien et si le pays nous offre des paysages si verts, c’est qu’il y a une raison : il pleut très souvent.

Les Islandais ont coutume de dire : « si tu n’aimes pas le temps qu’il fait, attends cinq minutes. »

Toutes les saisons peuvent défiler en l’espace d’une journée : pluie, vent, soleil, grêle… Préparez-vous à tout !

Les mois les plus pluvieux sont janvier, février, mars et septembre et le mois le plus froid de l’année est décembre.

Cependant, en été, les températures sont douces, comprises entre 10 et 20°. En hiver, le thermomètre s’affole et peut descendre jusqu’à -15°.

Mais rassurez-vous, l’Islande est tellement magique qu’on oublie bien vite les désagréments liés au climat.

Quand partir en Islande ?

La période la plus clémente pour partir en Islande est comprise entre juin et septembre. C’est le moment idéal pour profiter également de toutes les infrastructures touristiques qui ferment pendant l’hiver.

Quand voir les aurores boréales en Islande ?

Quand voir les aurores boréales en Islande ?

En revanche, si votre rêve de toujours est de découvrir les aurores boréales, suivez les conseils de Carnets Nordiques et partez affronter le froid de l’hiver.

Elles apparaissent bien sûr la nuit et vous pourrez les observer si le ciel est dégagé. La meilleure période s’étend du 21 septembre au 21 mars mais particulièrement pendant les équinoxes, entre 18h et 1h du matin.

Pour éviter le vent, privilégiez plutôt la période entre mi-février et mi-mars. De nombreuses excursions partent de Reykjavik pour observer ce phénomène atypique depuis un glacier, un volcan ou le lac Mývatn plus au nord.

Quand partir pour faire de la randonnée en Islande ?

Marcher au milieu des collines d'Islande.

Si vous êtes plutôt attiré par les paysages verdoyants et que vous aimez marcher, l’été reste le moment parfait pour se balader au pays des elfes.

Entre juin et août, pensez à réserver vos hébergements. Beaucoup sont déjà fermés ou pas encore ouverts et c’est la pleine saison touristique. Ne vous attendez pas à être seul !

Quand partir en Islande pour éviter les touristes ?

Faire un road trip en Islande.

Juillet est le mois où le tourisme bat son plein en Islande. Préférez mai ou juin pour bénéficier de tarifs plus bas et d’une affluence moins forte.

C’est aussi une période généralement plutôt ensoleillée, idéale pour profiter du pays avant le grand rush touristique.

N’hésitez pas à rendre visite à l’Islande au printemps pour voir les paysages sortir doucement de la torpeur de l’hiver ou à l’automne, pour profiter des couleurs incroyables de la saison.

Quelle période avez-vous choisi pour découvrir l’Islande ? 

Alexia Peytoureau Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *