Vous rêvez de partir en Argentine, indépendante depuis maintenant 202 ans. Je vous donne quelques raisons pour lesquelles il est indispensable de voyager en Argentine et découvrir un pays aux multiples facettes.

Monter à cheval avec de vrais Gauchos

Voilà le vrai voyage aventure. Les cowboys Argentins portent de vrais chaps, boivent du Mate si amer qu’il vous fait grimacer, élèvent et luttent contre le bétail et la nuit chantent des chansons sur l’amour et la déchéance. Traditionnellement, les Gauchos étaient perçus comme des nomades et des hors-la-loi mais ont petit à petit gagné leurs lettres de noblesse et ont réussi à se faire reconnaître et respecter comme étant des combattants de la liberté au milieu du XVIè siècle. Les traditions varient selon les pampas (steppes) disséminées dans le pays mais les gauchos de Salta sont parmi les plus vénérés. « Il descendait si rarement du cheval que ses jambes étaient arquées et qu’il avait une démarche revêche », peut-on lire sur le site GoGauchos.com. Vous pouvez vous essayer à une randonnée à cheval.

Voir des cochons d’Inde géants

Les Capybaras sont une espèce animale piaillant et adorable des zones humides Argentines. Dirigez-vous vers la zone humide d’Ibera, le rival national du Pantanal, pour les voir. Grâce à un bateau à moteur, ils sont faciles à trouver : des éclaboussures bruyantes signifient que l’un d’entre eux vient de faire une entrée fracassante dans l’eau tandis que les grognements alarmés veulent dire que vous en avez dérangé un dans les sous-bois. Les petits poussent un piaillement aigu pour appeler leur mère, tout comme leurs cousins.

Le voyage en Argentine vous offre l’une des plus belles balades en voiture au monde

Dans ce grand pays, la petite virée dans la vallée multicolore de Quebrada de Humahuaca est l’une des plus spectaculaires au monde : des paysages grandioses juste sous vos yeux. En plus des vues sur les roches taillées par le vent aux couleurs arc-en-ciel vous pourrez admirer l’incroyable paysage sur la route, utilisée depuis plus de 10 000 ans en tant que passage vital pour le transport de personnes et d’idées depuis les hauteurs des Andines jusqu’aux plaines. Vous y verrez des Cathédrales-caves dont l’acoustique emmène certains musiciens à jouer de temps à autre.

Buvez du vin Argentin de renommée mondiale

Mendoza est la région principale viticole Argentine, pittoresquement située au pied de la cordillère des Andes. Le Malbec qui s’y produit a rendu la zone mondialement connue mais le Syrah et le Cabernet Sauvignon ne sont pas en reste. Moins visitée mais aussi magique, la petite ville de Cafayate. Il s’agit d’un petit village de la région viticole de Torrontes. Cette variété argentine donne des vins blancs fruités et aromatiques semblables à un viognier frais, parfait pour accompagner quelques empanadas.

La nature sauvage Argentine subjugante

Vaste et vide, balayée par le vent et aride, la Patagonie est le paysage archétype qu’on imagine. Là où la pampa se concentre autour du Rio Negro, la terre devient hostile à la colonisation humaine et si vous longez les grandes routes vous verrez principalement des moutons, des nandous incapables de voler et des guanacos, semblables à des lamas. Vous arriverez finalement au pied des Andes, où des champs de glace se brisent pour former des glaciers sur les rives du lac ou bien sur la solitaire Tierra del Fuego (Terre de feu). Les voyageurs continuent d’être subjugués par ce paysage époustouflant et dans les deux dernière décennies, des hôtels ont ouvert leurs portes dans la région afin que les voyageurs puissent profiter du confort et du luxe. Il faut également noter que les options culinaires se sont nettement améliorées.

L’Argentine c’est un peu la Suisse, l’Allemagne et le Pays de Galles

Bariloche est un endroit à couper le souffle. Montagne après montagne escarpée, terrains glissants vers les lacs glacés bleutés. Si vous voulez admirer tout cela, il faudra établir votre base à Bariloche (thème : la Suisse). Cette ville dénombre de nombreux chalets, des chocolateries et même des St Bernards pour lui donner un air Alpin.

La Cumbrecita, nichée dans les collines à quelques heures de Cordoba, est la réplique d’un village Allemand. Les touristes viennent de toute l’Argentine et de plus loin pour expérimenter cette vision un peu étrange d’une « petite Allemagne ». On y sert du Strudelaux pommes et vous pouvez acheter des babioles dans les magasins de souvenirs. Il y a même une horloge à coucou qui vous accueille quand vous entrez dans le village.

Encore plus étonnant, le clin d’oeil à l’Europe se poursuit via une colonie galloise sur la côte de la Patagonie. Les gallois sont d’abord arrivés de l’autre côté de la Patagonie en juillet 1865. Plus de 150 gallois, hommes, femmes et enfants sont arrivés en mai par bateau de Liverpool à bord du Mimosa (un bateau qui transportait du thé reconverti) avec l’intention d’établir une communauté où ils pourraient parler leur langue et leur religion libres des préceptes du gouvernement anglais.

Visiter une ville déserte

Epecuén est une ville thermale abandonné en Argentine qui a servi de toile de fond à un nouveau film mettant en vedette le cascadeur Danny MacAskill en 2014. Regardez plutôt :

Visiter l’une des plus belles librairies du monde

Cet intérieur doit être l’un des magasins plus glamour du monde, d’autant plus qu’il vend des livres plutôt que des vêtements de marque. Ateneo Grand Splendid dans le Barrio Norte à Buenos Aires, dans la capitale, est une librairie installée dans un ancien théâtre, le théâtre Grand Splendid, qui a ouvert en mai 1919.

SI vous pouvez sortir la tête de l’un de ses milliers de jours (et on est sûrs que vous le pouvez), des rideaux en velours rouge tombent sur la scène d’un côté tandis que les étales décorés au niveau supérieur cachent des étagères minutieusement éclairées.

Le métro pittoresque

Le métro de Buenos Aires ajoute un élément de glamour à la capitale Argentine animée. Il a été lancé en 1913 et c’est le premier chemin de fer sous-terrain de l’Amérique Latine.

Faire une pause café glamour

Il y a pléthore de cafés le long des boulevards de Buenos Aires mais Cafe Tortoni est l’un des meilleurs, depuis 1858. Il propose des pâtisseries et son intérieur est caverneux avec de merveilleux plafonds en verre décoratifs.

Grimper sur le point culminant de l’Amérique Latine

Aconcagua, la deuxième montagne la plus haute du monde, hors Asie. Avec ses 6962 mètres de hauteur, c’est le deuxième des Sept Sommets et peut être escaladée par les amateurs, même sans connaissance en alpisme cordé.

Joignez-vous à la foule

Voir l’équipe de football locale Boca Juniors jouer au stade La Bombonera à Buenos Aires vous permettra d’assister à toutes sortes de démonstrations pyrotechniques, aux rivalités amères, à des chants auxquels vous ne comprenez rien et au chaos général. Une vraie expérience typiquement Argentine.

Marchez avec les anges

Romantique, vieillissant, le cimetière de Recoleta (dans l’une des banlieues les plus bourgeoises de Buenos Aires) est l’endroit où est enterrée Eva Peron, mais c’est aussi un endroit idéal pour se promener. Il y a des visites guidées en anglais le marde et le jeudi à 11h.

Vivez la mémoire d’une femme leader

D’abord paysanne, leader puis légende. Vous saurez tout sur le vie d’Eva Peron au musée Evita, à Buenos Aires. La place centrale de la ville, Plaza de Mayo, abrite la Casa Rosada (rose, comme sa couleur et son nom l’indiquent), les bureaux du Président. Eva Peron a prononcé des discours soigneusement chorégraphiés depuis ses balcons.

Régalez-vous avec de la viande grillée

Le pays de Maradona est réputée pour ses gigantesques steaks de très haute qualité et il n’y a pas meilleur endroit que dans un restaurant de parrillada pour y goûter : on vous sert directement de la parrilla à votre assiette une viande encore grésillante. EN plus des coupes de viande traditionnelles, les Argentins aiment aussi le « lomo » (filet), le « bife de chorizo » (contre-filet), de « vacio » (bavette) et de « morcilla » (saucisse épaisse au boudin noir) tout en plongeant dans des assiettes de provolone fondu. Un délice.

Choisissez un voyage en Argentine pour tester votre relation au pays du Tango

Le Tango argentin est l’une des plus grandes passions des Porteños et les touristes sont encouragés à s’inscrire aux cours organisés un peu partout à Buenos Aires. Ne ratez pas non plus le spectacle de tango qui se donne un peu partout en ville. Soyez averti cependant, la « danse de l’amour » est difficile à maîtriser et on dit que la capacité d’un couple à se synchroniser en dit long sur leur relation. Attention, danseurs de tango !

Visitez la ville la plus au sud du monde

Ushuaia (le bout du monde) fait partie des sites incontournables et est le point de départ de (petites) croisières en Antarctique enneigées pour un voyage en Patagonie et l’Antarctique. Certains fournisseurs proposent même des croisières sur le thème de Shackleton depuis Ushuaia qui navigue sur les territoires où l’équipage de l’Endurance a été tenue en otage entre 1915 et 1916.

On peut visiter la Géorgie-du-Sud-et-les îles Sandwich du sud où Shackleton a pu établir le contact avec les baleiniers et partir à la recherche de ses hommes pour arriver sur l’île de l’Eléphant d’où 22 marins ont été récupérés le 30 août 1916, tout comme la Péninsule Antarctique. Des contrées éloignées qui en raviront plus d’un.

Vous pourrez également voir le Parc National de los Glaciares, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ainsi que d’autres parcs nationaux. L’occasion de faire du tourisme responsable.

Essayez-vous au sport le plus ancien du monde

Les Argentins font partie des meilleurs joueurs de polo au monde, demandez à Jilly Cooper. Le polo est une célébration de la tradition, de l’adresse et de la famille, et l’Argentine lui rend hommage comme personne. Même les novices peuvent s’y essayer sur les belles pelouses bien soignées disséminées en Argentine.

Comment rendre un voyage en Argentine inoubliable?
4.3 (86.67%) 6 votes

Articles Susceptibles de vous interesser