Vous planifiez un voyage à Rome? Qu’est-ce que le Roma Pass? Est-ce que ça vaut le coup d’en prendre un?

C’est quoi le Roma pass ?

Il s’agit d’un pack pour touristes, proposé par la Comune di Roma (la ville de Rome), pour aider les touristes à obtenir quelques ristournes, les encourager à visiter les sites culturels romains et les aider de la manière la plus utile possible pendant leur séjour à Rome.

Source : http://www.romapass.it/en/buy/online/

Roma Pass : ce que vous allez savoir pour votre visite de Rome :

  • Qu’est-ce que le Roma Pass et à quoi il sert?
  • Est-ce que ça vaut le coup de l’acquérir?
  • Quels sites et musées pouvez-vous visiter gratuitement et quelles queues vous pouvez éviter
  • Pouvez-vous utiliser le Roma Pass pour les visites spéciales nocturnes du Colisée et du Forum Romain?
  • Où acheter le Roma Pass? Pouvez-vous l’acheter en ligne?
  • Devriez-vous acheter le Roma Pass à l’aéroport à votre arrivée?
  • Le Vatican est-il inclus dans le Roma Pass?

Roma Pass : qu’est-ce qui est inclus?

Quand vous achetez le Roma Pass 72h à 38,50€, vous avez droit à deux visites de musées et de sites archéologiques de la liste ainsi qu’un accès gratuit au bus et au métro (en ville). Les détenteurs du Roma Pass qui l’utilisent pour une entrée gratuite au Colisée ne feront pas la queue (même s’il y a d’autres moyens d’éviter l’attente).

Le Roma Pass s’accompagne également d’une carte dépliante précise de Rome qui englobe même les zones extérieures et de nombreux sites archéologiques que vous pouvez visiter. La carte comprend également un plan détaillé de la ligne de métro de Rome, une carte des sites situés le long de l’Appia Antica et de l’Ostia Antica (l’un de sites inclus dans le Roma Pass).

Enfin, vous obtenez également un livret des expositions et évènements en cours dans la ville ou même des services aux touristes, donc des réductions réservées au détenteurs du Roma Pass.

Roma Pass : est-ce que ça vaut le coup pour votre prochain voyage à Rome ?

Le Roma Pass est valide pendant 3 jours à partir de la première utilisation. Il ne vous reste plus qu’à décider comment vous allez profiter du Pass pendant ces 72 heures.

Utiliser le Roma Pass pour visiter les sites de Rome

Une visite typique de Rome dure trois jours. Pendant ce temps, vous pouvez visiter les principales places et fontaines de Rome, les musées du Vatican/le Vatican, la Rome Antique (Colisée et Forum Romain) et peut-être le musée Galleria Borghese. Comme la visite du Vatican et des musées du Vatican vous prendra au moins une journée, cela vous laisse deux jours pour vous servir de votre Roma Pass ailleurs à Rome.

La plupart des voyageurs utilisent le pass pour l’entrée gratuite au Colisée et à la Villa Borghese. Si vous n’avez pas le Roma Pass, vous paierez 12€ l’entrée au Colisée et 15€ l’entrée à la Galleria Borghese (même si ce prix peut varier en fonction des expositions en cours).

Vous allez visiter au moins un autre musée ou monument à Rome dans la liste pendant les trois jours? Vous obtiendrez des réductions pour tous. SI votre programme de visite de musées ou de monuments est donc bien chargé, le Roma Pass vaut largement le coup.

Utiliser le Roma Pass pour ne pas faire la queue

Par expérience, les visiteurs utilisent le Roma Pass majoritairement pour pouvoir éviter de faire la queue. Quand c’est a saison haute, les queues pour accéder aux monuments populaires comme le Colisée ou le Vatican tendent à se rallonger. Parfois, il faut attendre plus d’une heure. Ce n’est pas spécialement agréable, surtout l’été quand il fait chaud. Des queues de cette envergure ne se forment pas forcément devant les autres sites populaires à Rome et même s’il y en a une, elle avance plutôt rapidement. Dans tous les cas, avec le Roma Pass, vous les évitez toutes. Parfois l’été, il y a beaucoup d’attente pour le Château Saint-Ange, par exemple, mais avec le Roma Pass, ce n’est pas un problème.

Gardez en tête que le Roma Pass n’inclut pas le Vatican (ce qui est le cas de l’Omnia Pass, qui vous permet également de ne pas y faire la queue). Il y a d’autres moyens de ne pas attendre mais le Roma Pass facilite les choses.

Utiliser le Roma Pass pour le transport à Rome

Le Roma Pass coûte 38,50€. Souvenez-vous qu’avec le pass, vous pouvez utiliser les métro et bus de manière illimitée. Alors, allez-vous dépenser environ 11€ par jour pour le bus et le métro? Un aller simple de métro ou de bus coûte 1,50€ donc il vous faudra faire 7 voyages en 3 jours pour rentabiliser le Roma Pass.

Si vous êtes logés près de la gare de Termini, a Trastevere ou près du Vatican, vous devrez prendre le métro pour vous rendre dans le centre. Par ailleurs, si vous avez des problèmes de locomotion et avez l’intention de vous servir des transports publics à profusion, alors le Roma Pass vous sera extrêmement utile.

Les principaux sites inclus dans le Roma Pass?

  • Comme cité plus haut, la plupart des touristes utilisent le Roma Pass pour le Colisée et le Galleria Borghese. Vous les avez peut-être déjà visités ou ne voulez simplement pas vous y rendre. Cependant, le Roma Pass couvre d’autres musées et sites et voici une liste non exhaustive de ce que vous permet de faire le Roma Pass :
  • Musées du Capitole : un excellent musées, sur la colline du Capitole, juste au dessus du Forum Romain et qui vaut vraiment le coup si vous êtes intéressée par tout ce qui est ancien.
  • Château Saint-Ange : anciennement, il s’agissait du mausolée d’Hadrien, puis il s’est transformé en refuge pour les papes qui tentaient de fuir pendant le saccage de Rome… c’est une forteresse géante avec un fossé, une prison et un site d’exécution. Ce monument regorge d’histoire et d’art et vous offre l’une des plus belles vues sur Rome. En prime, dégustez un café ou un apéritif sur le toit avec vue sur la Basilique Saint-Pierre

  • Les musées nationaux de Rome qui comprennent, entre autres, des musées populaires comme le Palais Altemps (magnifique palais près de la place Navona rempli d’ancienne sculptures Grecques et Romaines) et le Palais Massimo alle Terme (près de la gare Termini), un musée qui regorge de fabuleux exemples d’anciennes reliques et mosaïques.
  • L’Ara Pacis : un époustouflant bâtiment qui sert de musée, pas loin de la Sclinata di Trinita dei Monti, abritant l’autel de la paix (Ara Pacis), une ancienne relique Romaine qui vaut son pesant d’or. Il y  a aussi d’autres belles trouvailles à faire dans ce musée, mais si on ne devait en retenir que deux, il s’agirait de l’autel et du bâtiment lui-même.

  • Palazzo Valentini : l’un des sites archéologiques les plus populaires de Rome récemment. Les fouilles ont conduit à de belles trouvailles sous un noble palais.

  • Les ruines de l’Ostia Antica : à 30 minutes de train de Rome, l’Ostia Antica est sous estimée mais superbement bien préservée dans cet ancien port. Pensez Pompeï sans la lave et les cendres.

La liste n’est pas exhaustive mais elle inclut les monuments que nous pensons les plus visités et les plus populaires.

 

Ce qui n’est pas inclus dans le Roma Pass

  • Le musée du Vatican
  • Le Domus Aurea
  • Les visites nocturnes du Colisée et du Forum Romain
  • Viaggio nei Fori (spectacles de lumière au Forum Impérial de mars à novembre)
  • Le train Leornardo Express de Fiumicino jusqu’à Rome Termini

Où acheter le Roma Pass?

  • Dans tous les sites et les musées que vous voulez visiter
  • Dans les point d’information aux touristes que vous trouverez un peu partout dans Rome
  • Aux aéroports de Fiumicino et Ciampino (arrivées internationales) et aux gares de Termini et Tiburtina
  • Sur le site officiel du Roma Pass

Devez-vous acheter le Roma Pass à votre arrivée à l’aéroport?

Si vous voulez opter pour le Roma Pass, l’une des options qui s’offre à vous est de le faire à votre arrivée à l’aéroport. Vous pouvez si vous le voulez, mais ce n’est pas utile. Même si le pass est valable dans les transports publics de la ville, il ne vous permettra pas d’emprunter le Leonardo Express, le train qui vous emmène de l’aéroport au centre-ville.

Après un vol fatigant, les foules, l’attente des bagages… ne voudriez-vous pas plutôt vous rendre directement dans votre hôtel et vous installer? Je vous recommande d’acheter le Roma Pass à l’avance en ligne ou en ville une fois que vous êtes prête à visiter les monuments.

S’agissant de Ciampino, la plupart des gens ont tendance à prendre le taxi ou le bus (SIT ou Terravision) afin d’atteindre le centre de Rome et le Roma Pass n’inclut pas ces transports (cependant, il peut offrir des réductions sur le prix des billets de bus).

 

Le Roma Pass : en fin de comptes

Il y a deux manières de voir les choses : la première est la commodité et la facilité d’utilisation. La seconde est purement économique.

Le plus grand avantage du Roma Pass est le fait de pouvoir éviter les queues. Il est toujours bon de savoir que vous pouvez simplement arriver et entrer directement là où vous souhaitez aller. C’est très important au Colisée, où la queue peut être très longue, particulièrement durant la haute saison.

Les autres avantagent incluent la carte complète et le livret présentant les réductions que vous pouvez obtenir sur les expositions et événements en cours. Il ne faut pas oublier la tranquilité d’esprit de savoir que vous pouvez sauter dans un bus ou un métro à n’importe quel moment sans avoir à payer. En termes de finances, si vous ne planifiez pas une visite intense des musées et monuments de Rome dans un délai de 2-3 jours, vous ne ferez pas énormément d’économies avec le Roma Pass.

Le Roma Pass est utile si :

  • Vous visitez plus de 2 musées ou monuments de la liste sur trois jours
  • Vous allez prendre le bus ou le métro plus de 7 fois en 3 jours.

Le Roma Pass n’est pas utile si :

  • Vous n’allez pas visiter plus de 2 musées ou monuments en 3 jours
  • Vous êtes logés dans le centre et/ou ne comptez pas prendre les transports publics pendant votre séjour.

Si vous restez plus de trois jours à Rome et/ou pouvez voir plus de 2 sites inclus dans le Pass en trois jours, cela vaut vraiment la peine de prendre le Roma Pass car cela ne vous encouragera pas seulement à en voir plus mais aussi à vous faire économiser de l’argent.

Mon avis sur le Roma Pass :

Rome est une de mes villes préférée dans le monde entier. Elle est imprégnée d’histoire ancienne, emplie d’une beauté impressionnante et débordante d’énergie comme jamais. En résumé, visiter Rome n’est rien de moins qu’incroyable.

Bien sûr, voyager n’est pas bon marché… et lorsque vous voyagez aussi souvent que moi, vous devez trouver des moyens d’économiser.

Mais il ne s’agit pas seulement d’économiser de l’argent. Bien qu’il soit essentiel de respecter le budget, il peut être tout aussi important de gagner du temps. C’est pourquoi nous vérifions toujours si les destinations que nous visitons offrent un laissez-passer touristique. Ces laissez-passer comprennent généralement l’entrée à prix réduit aux principales attractions de la ville et vous bénéficiez presque toujours d’une  » entrée accélérée  » vers les attractions les plus achalandées d’une destination.

Rome étant l’une des destinations touristiques les plus populaires au monde, il était logique de vérifier l’offre de laissez-passer de la Ville éternelle avant d’y faire notre premier voyage.

Le premier col que nous avons trouvé était le col Roma. Il avait l’air d’un grand col en soi, mais il y avait un problème majeur. Comme tout premier voyageur à Rome, nous voulions vraiment visiter la Cité du Vatican ! Comme le Roma Pass n’offrait pas de rabais spéciaux aux propriétés du Vatican, nous avons continué notre recherche d’un pass qui en offrait.

 

C’est quoi le Roma Pass, Faut-il l’acheter pour visiter Rome ?
3.8 (76%) 5 votes

Articles Susceptibles de vous interesser