Vos vacances en Croatie : les sites d’escalade de Paklenica, les magnifiques plages de Dalmatie, les repas exquis en Istrie, les vins Croates fabuleux, la fête sur les îles ou du bateau à voile sur la mer Adriatique, la Croatie a beaucoup à offrir à ses visiteurs.

La météo en Croatie

La Croatie, destination touristique par excellence, a trois climats distincts : continental à l’intérieur des terres, Méditerranéen sur la côte et montagneux au dessus de 1200m.

Le long de la côte, vous pouvez vous attendre à un climat sec et chaud et à des étés ensoleillés. Les hivers sont légèrement humides. La météo dans le sud de la Dalmatie est généralement plus sec que celui de la partie nord de l’Adriatique et plus ensoleillé que l’Istrie. Les températures peuvent varier de 5°C entre ces régions.

Les températures moyennes de l’été sont de 22°C, mais ceci signifie qu’en juillet et en août vous pouvez vous attendre à des températures qui dépassent les 30°C. L’hiver, les températures moyennes se situent autour de 10°C, janvier étant le mois le plus froid avec des températures quotidiennes inférieures à 10°C. La température de l’eau varie entre 12°C en hiver à 25°C en été.

L’intérieur de terres croate a un climat continental modéré. Cela signifie que les hivers sont froids et humides avec beaucoup de brouillard tandis que les étés sont chauds et secs. Les températures moyennes hivernales sont de 4°C alors que la température moyenne estivale est de 22°C.

 

Devise

Malgré le fait que la Croatie fasse partie de l’Union Européenne, le pays n’utilise pas l’Euro. La devise lovale est le Kuna (kn) et 1€ équivaut à environ 7,40kn. Vous pouvez cependant payer beaucoup de choses en Euros comme le logement, les repas dans les restaurants, les péages ou l’essence. Cependant, on vous rendra habituellement la monnaie en Kuna et le taux de change peut vous être moins favorable que dans les bureaux de change. Pensez-y avant de partir.

 

Quel est le meilleur moment pour partir en Croatie?

La plupart des touristes partent en juillet et en août (la haute saison) pour découvrir la Croatie. Ce n’est pas toujours le meilleur moment pour y aller. Juin et septembre sont les deux meilleurs mois pour s’y rendre. Il y a beaucoup moins de monde (moins de queues, d’embouteillages et des plages moins bondées), le climat reste chaud et ensoleillé, les prix sont plus bas et la mer est encore assez chaude pour s’y baigner. Petit tuyau : la mer est plus chaude en septembre qu’en juin. Préférez donc le hors saison.

Gardez en tête que les Allemands et les Autrichiens adorent aller en Croatie, surtout dans le nord de la mer Adriatique, Istrie et la baie de Kvarner. Les foules (et le prix des logements) ont tendance à augmenter pendant les vacances scolaires Allemandes (Corpus Christi de mi-mai à début juin ou fin mai à mi juin dépendant de l’année). Il faut être astucieux, cela signifie que quand les vacances scolaires ont lieu en mai, les hôtels proposent des réductions en juin et inversement.

 

Se rendre en Croatie

Aller en Croatie depuis n’importe quel endroit en Europe est assez facile. D’avril à septembre, de nombreuses compagnies aériennes proposent des vols directs vers les grandes villes croates. Par ailleurs, Split et Zagreb sont bien desservies par avion depuis le reste de l’Europe tout au long de l’année.

Vous pouvez également vous rendre en Croatie en bus. Les horaires sont un peu plus difficiles à trouver étant donné qu’il y a de nombreuses sociétés proposant le service.

Les options pour partir en Croatie en train sont assez limitées et je ne vous le recommande pas.

Notre manière préférée de voyager en Europe, et en Croatie, c’est en voiture. Que ce soit la nôtre ou une voiture louée, c’est une bonne façon de se déplacer en Croatie.

 

Se déplacer une fois sur place

La meilleure manière de se déplacer en Croatie c’est en voiture. C’est un petit pays avec des routes en bon état et de nombreux petits villages qui valent le détour.

Un autre moyen de transport excellent pour votre séjour en Croatie est le bus. Ils sont modernes, rapides, abordables et nombreux. Les seuls endroits où je vous recommande d’éviter le bus sont les îles et Istrie. Pour ce qui est du reste, si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer en voiture, sautez dans un bus et profitez.

Les ferries sont un moyen de transport populaire et parfois la seule façon de se rendre sur les îles. Les ports principaux sont Rijeka, Zadar et Split mais des ferries partent de plus petites villes côtières comme Brsecine, Makarska, Drvenik, Orebic, Ploce et Prapratno.

Le transport public dans les grandes villes coûte environ 2€ par voyage. Les taxis sont abordable à Zagreb et Rijeka mais il faut choisir la bonne société. UberX est disponible dans la plupart des villes touristiques comme Zagreb, Split, Rovinj, Dubrovnik, Zadar, etc. Uber est de loin le taxi le moins cher en Croatie.

 

Quelles villes visiter en Croatie?

La plupart des visiteurs qui se rendent en Croatie pour la première fois ont tendance à visiter les villes touristiques principales comme Zagreb, Split, Plitvice, Hvar et Dubrovnik. Cependant la Croatie a des trésors cachés, des villages côtiers charmants, des parcs naturels magnifiques et de très belles plages. Les endroits où vous choisirez d’aller dépendent du type de voyageur que vous êtes, le temps que vous allez y passer et de votre budget.

 

Promenades nature en Croatie

Avec sa superficie de 56 000 m2, la Croatie reste un petit pays. Cependant, du fait de sa position géographique, de sa géomorphologie, de son climat et de ses paramètres écologiques, la Croatie est l’un des pays les plus riches en Europe en termes de biodiversité. La nature a des choses incroyables à vous montrer : depuis la mer Adriatique jusqu’aux collines d’Istrie et de Zagorje en passant par les hautes montagnes puis aux plaines de Slavonia, la Croatie est un bonheur pour les yeux.

Le pays compte 8 parcs nationaux, 10 parcs naturels et 2 réserves naturelles. Presque 10% du territoire du pays est protégé. Les parcs nationaux de Kornati, Brijuni et Mljet sont situés sur les îles et se caractérisent par une vie marine très active. Les parcs nationaux de Risnjak, Velebit-nord et Paklenica s’étendent sur les régions montagneuses. Vous pourrez y voir des roches calcaire, des prairies et de vastes forêts.

Les lacs de Plitvice, le parc national le plus visité de la Croatie tout comme le parc national de Krka, sont connus pour leurs lacs, ruisseaux, rapides et cascades.

 

Les sites de la Croatie inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Certains sites font partie de la liste de patrimoine mondial de l’UNESCO. 10 d’entre-eux, plus précisément.

  • Les sites en Croatie inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO sont :
  • la Basilique Euphrasienne à Porec
  • la Cathédrale St James à Sibenik
  • Trogir
  • le Palace Dioclétien à Split
  • La vieille ville de Dubrovnik
  • La Plaine de Stari Grad sur l’île de Hvar
  • Les lacs de Plitvice
  • Les oeuvres Vénitiennes de la défense des XVIe et XVIIè siècles à Zadar et Sibenik
  • Les cimetières médiévaux à Cista Provo et Konavle
  • Forêts primaires de hêtres dans les parcs nationaux de Paklenica et au nord de Velebit.

A l’exception des lacs de Plitvice, tout ce que je vous ai listé se situe sur le littoral.

 

Se loger en Croatie

La Croatie propose une large variété de types d’établissements parmi lesquels vous pouvez choisir : hôtels, appartements, villas et camping. Celui qui vous convient le mieux dépend du type de voyageur que vous êtes et de votre budget. La Croatie a la réputation d’être une destination 4 étoiles familiale. Clairement une destination pour un voyage en famille. Cependant, certaines villes sont plus cotées que d’autres.

Hôtels en Croatie

Vous trouverez un large choix d’hôtels 5 étoiles à Zagreb, à la station balnéaire de Dubrovnik et Rovnj. Les tout inclus ne sont pas populaires en Croatie, même si certains hôtels le proposent. Les all inclusive proposent des pensions complètes boissons incluses pendant les repas. De nombreux hôtels en Croatie proposent la demi-pension et le dîner n’est souvent pas très cher.

Appartements

De nombreux Croates louent des appartements aux touristes, comme des chambres chez l’habitant ou comme des appartements entiers. C’est une bonne alternative à l’hôtel. Ils sont moins chers, offrent plus d’espaces et une cuisine équipée. La location d’appartements, comme les hôtels, nécessitent un agrément et une catégorie d’étoiles.

Villas

Un autre type de logement qui a la côte en ce moment en Croatie est la location de villas. Souvent situées aux abords des resorts, ces villas offrent paix, tranquilité et intimité. De plus, elles ont souvent une piscine au bord de laquelle vous pourrez vous prélasser toute la journée.

Camping

La Croatie est également une destination de camping populaire. Il y a de nombreux camping tout le long du littoral et quelques-uns dans l’arrière pays. Les sites de camping populaires en Croatie sont Lanterna à Porec, Polari à Rovinj, Park Umag et Zaton près de Zadar.

Enfin, les auberges de jeunesse peuvent aussi être une option i vous voyagez avec un budget serré.

 

Conduire en Croatie

Les routes croates sont en très bonne condition, avec une autoroute à plusieurs voies qui lie Zagreb au nord et Rijeka au nord-ouest à Ploce dans le sud. Vous devrez passer par des péages sur les autoroutes marquées « A », sur certains ponts (le pont de Krk), tunnels (le tunnet d’Ucka entre Rijeka et Istrie), etc.

En plus des autoroutes, vous pouvez emprunter les routes nationales sans péage. Elles sont également en très bonne condition mais il n’y a qu’une seule voie et certaines d’entre elles, particulièrement la route du littoral D1, sont sinueuses.

 

Louer une voiture

La meilleure façon d’explorer la Croatie c’est en voiture. Si vous n’avez pas la vôtre, n’hésitez pas à en louer une. Vous pourrez admirer les beaux paysages, voyager hors des sentiers battus en voir plus en moins de temps et avoir la liberté de vous arrêter quand et là où vous voulez.

La location de voiture en Croatie est très saisonnière, ce qui signifie que vous devrez réserver votre voiture bien à l’avance si vous voulez visiter la Croatie en juillet ou en août. Ca veut aussi dire que les prix des locations augmentent drastiquement pendant ces deux mois d’été.

 

Manger en Croatie

J’adore la cuisine croate. Elle est variée, fraîche, locale et délicieuse. A l’intérieur des terres, les gens mangent beaucoup de viande alors que sur le littoral vous retrouverez du poisson et d’autres fruits de mer.

En tant que touriste, on pourra facilement vous tromper par ce que l’on vous propose dans les restaurants du littoral. Je vous écrirai bientôt un post sur les meilleurs plats croates et les spécialités locales.

 

Boire en Croatie

L’eau du robinet est potable. Cependant, si vous préférez l’eau en bouteille, sachez qu’elle est très chère. Par exemple, une bouteille de 1,5L d’eau plate coûte environ 6kn dans un supermarché, trois fois plus cher qu’en Italie.

L’âge légal pour boire de l’alcool en Croatie est 18 ans. Parmi les boissons alcoolisées, le vin, la bière et les spiritueux sont très populaires en Croatie. Généralement, on boit dans des cafés bars qui servent toutes sortes de boissons du classique thé/café au vin, à la bière et autres boissons alcoolisées. Les cafés opèrent toutes la journée: ils ouvrent à 6 heures du matin et ferment habituellement à minuit. Les boîtes de nuits, pubs et quelques bars sont ouverts jusqu’à 4h du matin.

Les vins locaux sont bons. Dans les deux dernière décennies, de nombreuses exploitations familiales font de très bons vins avec des cépages locaux comme le Malvazija, un vin blanc sec produit en Istrie ou Plavac Mali, un vin rouge dominant les vignobles de la Dalmatie du sud.

Les croates boivent aussi beaucoup de bière et depuis peu, les brasseries artisanales produisent de très bonnes bières. Les bières produites en masse les plus populaires sont Karlovacko et Ozujsko des bières blondes légères. Récemment, des microbrasseries ont vu le jour et ont commencé à commercialiser des bières artisanales plus intéressantes comme San Servolo, Nova Runda ou Zmajska pivovara.

Les spiritueux sont très populaires en Croatie et il y en a de toutes sortes. Ici, on les appelle Rakija. Le plus basique d’entre eux est produit à partie de raisins (Loza) mais on l’aromatise avec différents ingrédients. Les plus populaires sont Travarica (eau-de-vie aux herbes), Medica (eau-de-vie au miel), Orahovaca (eau-de-vie aux noix), Visnja (eau-de-vie aux cerises), Mirta (eau-de-vie à la myrthe) et Rogac (eau-de-vie à la caroube).

Que faire en Croatie?

Malgré que le pays soit petit, il est long (il y a 700km de Umag à Dubrovnik) et ce n’est pas si rapide de se déplacer du nord ou de l’ouest vers le sud.

Si vous planifiez une voyage en Croatie de moins de une semaine, je vous recommande de choisir une seule destination et de vous y tenir. Vous aurez largement le temps de découvrir son patrimoine historique. Faites quelques voyages à la journée depuis cet endroit mais ne pensez pas pouvoir tout voir en moins d’une semaine. De plus, en juillet-août, il ne faut pas oublier les possibles embouteillages sur les routes.

Si vous restez une semaine ou 10 jours, vous pouvez visiter quelques grandes villes comme Zagreb, Plitvice, Split et Dubrovnik.

Suggestions d’itinéraires pour une semaine

  1. Zagreb – Lacs de Plitvice – Split – Hvar – Dubrovnik
  2. Dubrovnik – Presqu’île de Peljesac – Korcula – Split – Zagreb
  3. Zagreb – Lacs de Plitvice – Istrie

Suggestion d’itinéraire pour deux semaines :

  1. Zagreb – Opatija – Istrie – Lacs de Plitvice – Zadar – Cascades de Krka – Split – île de Brac – Korcula – Peljesac – Dubrovnik

 

Faire du shopping en Croatie

Quand je pense shopping, la Croatie ne me vient pas forcément à l’esprit. Pourtant, il y a quelques choses excellentes à acheter dans ce pays. Les huiles d’olive artisanales font partie des meilleures du monde. Le design croate et le concept store prennent aussi de l’importance. Jetez un oeil à Take Me Home à Zagreb ou Prostoria à Rovinj pour quelques souvenirs originaux, des accessoires, des vêtements uniques, des sacs et des bijoux.

Les marchés, où vous pouvez acheter des produits frais, sont très propulaires en Croatie. La plus grande chaîne de supermarchés nationale est Konzum. D’autres supermarchés populaires que vous trouverez en Croatie sont Lidl, Kaufland, Plodine et Bila.

Les supermarchés sont ouverts toutes la journée du lundi au samedi. Le dimanche, certains magasins sont ouverts toute la journée, notamment dans les centres commerciaux tandis qu’en ville ils ferment souvent à 13h ou 15h. Pendant l’été, le long du littoral, les magasins sont ouverts 7 jours su 7 et souvent jusqu’à minuit.

 

Internet

L’internet en Croatie fonctionne très bien. La couverture WiFi est plutôt bonne et de nombreuses villes comptent sur des hotspots WiFi à des endroits stratégiques. La plupart des logements privés tout comme les hôtels et même les campings offrent une connexion WiFi gratuite. Cependant, l’internet en Croatie peut ne pas être aussi rapide que celui dont vous avez l’habitude. La vitesse de chargement moyenne en Croatie est de 12,5Mbps.

 

Roaming

Depuis l’été 2017, les frais de Roaming au sein des pays de l’Union Européenne n’existent plus. Ca veut dire que si votre fournisseur est Européen, vous paierez les même prix pour la data, les appels et les SMS que si vous étiez à la maison. Par contre, les frais de roaming pour les autres pays sont assez élevés. Vous pouvez acheter des packs dans votre pays ou directement en Croatie.

 

Les plages en Croatie

La mer et le soleil restent les deux raisons principales pour lesquelles les gens visitent la Croatie. Il y a plus de 6000km de côtes et plus de 1000 îles croates. Les deux littoraux les plus populaires sont Istrie au nord et la Dalmatie au sud.

Le bord de mer croate est plutôt rocheux avec des plages de galets formées principalement dans des criques et des baies. A Makarska Riviera, en Dalmatie centrale, vous trouverez les plus belles plages du pays. De petits galets ronds vous feront penser à du sable. Un sable qui ne colle pas partout !

Les eaux cristallines vous émerveilleront : vous pouvez voir les fonds marins de loin. Mes beaux-parents ont une maison au bord de l’eau à Komarna, en Dalmatie du sud, et j’ai pu voir les poissons dans l’eau depuis le troisième étage de la maison. Donc, si vous recherchez cette plage de sable parfaite, vous serez déçue en Croatie, même s’il y a quelques plages de sable ici et là; c’est simplement pas ce qui prédomine en Croatie.

En Istrie, le littoral est plus rêche qu’en Dalmatie et les galets sont difficiles à trouver. Cependant, il y a moins de monde sur les plages parce que la côte est mieux préservée. Il y a très peu de plages de sable fin en Croatie.

 

Se garer en Croatie

Si vous vous promenez en Croatie en voiture, vous vous posez peut-être la question du parking. Généralement, la plupart des hôtels et des logements privés offrent une place de parking gratuite. Cependant, gardez en tête que les centre-ville sont souvent piétons ou que la circulation est très limitée. Si votre logement est en centre-ville, posez la question avant de réserver.

Il y a trois types de parking : les parkings sous-terrain, les parkings en plein air et les places dans la rue. Attendez-vous à payer entre 8 et 12 kn par heure en centre-ville.

Le parking à Dubrovnik est exceptionnellement cher. Vous devrez payer 75kn de l’heure à certains endroits.

 

La langue

Vous ne parlez pas croate? Pas de problème vous n’en avez pas besoin pour découvrir ce beau pays, la plupart des croates parlent au moins l’anglais et nombreux d’entre-eux parlent au moins une autre langue étrangère. A part l’anglais, l’Allemand et l’Italien sont aussi très parlés en Croatie.

Ce que vous devez savoir avant de partir en Croatie
3.4 (67.5%) 8 votes

Articles Susceptibles de vous interesser