10 idées pour découvrir le Cambodge autrement

Le Cambodge est un temple à ciel ouvert, célèbre pour sa civilisation hors normes, son histoire tourmentée et l’accueil souriant de ses habitants. Et si en plus de découvrir des sites incontournables, vous donniez une autre dimension à votre voyage ? Voici quelques idées pour vous inspirer…

1/ Suivre le rythme du soleil

 

Angkor Vat

Au commencement, il y a Angkor Vat, « la ville qui est un temple », sans doute le plus majestueux et le plus vaste du pays. Alors pour en déceler toutes les merveilles, et bénéficier des meilleures conditions d’éclairage pour vos photos, on vous conseille de le visiter à deux reprises, une fois très tôt le matin, une fois en fin d’après-midi.

2/ Éviter la foule à Angkor Vat

 

Galerie des bas reliefs à Angkor Vat

Encore et Angkor… pour prendre son temps, rien de tel que d’admirer la galerie des bas-reliefs après 16h00, lorsqu’elle se colore d’or au soleil couchant. Approcher le temple par l’est offre également une autre ambiance à la visite, plus calme et plus authentique grâce à la forêt environnante.

3/ S’initier aux saveurs locales

Au Cambodge, le voyage est aussi culinaire. En plus de savourer de délicieuses spécialités comme l’Amok ou le Lok Lak, pourquoi ne pas apprendre les secrets de ces recettes dans une école hôtelière de Siem Reap ? Pour joindre l’utile à l’agréable, réservez votre table chez Sala Bai ou votre cours à l’école Paul Dubrule, deux lieux qui forment les cambodgiens défavorisés et perpétuent la tradition culinaire khmer.

4/ Se mettre au vert

 

Rizières à Battambang

Une autre manière d’éveiller vos sens est d’arpenter avec un guide la campagne et les rizières de Battambang. Dans la région de Kampot, la visite d’une ferme de poivre est le meilleur moyen de goûter et d’acheter l’un des meilleurs poivres au monde.

5/ Dépasser ses limites

 

Assiette découverte au Bugs Café à Siem Reap

Partager une expérience insolite, c’est possible autour d’un plateau dégustation d’insectes au Bugs Café à Siem Reap. Ici tarentules, fourmis, puces d’eau, vers, criquets sont cuisinés en wok, brochettes et samossas par un ancien chef du Sofitel. Des plats sans insectes y sont également proposés et en plus les cocktails sont délicieux !

6/ Prendre la clef des champs

 

Vue sur la rivière Tatai depuis le Rainbow Lodge

Vivre une parenthèse hors du temps est également une belle option pour ralentir la cadence. Pour une balade en douceur,  l’île de Koh Dach, près de Phnom Penh, se découvre à vélo. Pour une immersion totale, optez pour un trek dans le massif des Cardamones, suivi d’une navigation en kayak sur la rivière Tatai !

7/ Se la couler douce

 

Ile de Koh Rong Samloen

Après tant de visites culturelles et tant d’émotions, il est bon de ne rien faire… au bord de la rivière dans la région de Kampot ou les pieds dans le sable sur les îles paradisiaques de Koh Rong. Et si vous manquez de temps, rendez-vous simplement autour de la piscine du restaurant Le Romdeng à Phnom Penh ou au salon de thé La Couleur du Thé à Siem Reap.

8/ S’installer en terrasse pour le tea time ou l’happy hour

 

Siem Reap by night

Pour décompresser à la fin de la journée, les bars et restaurants proposent de nombreuses formules. The place to be ? Le FCC : lieu de rencontre indémodable qui depuis la terrasse d’une belle bâtisse coloniale surplombe la corniche de Phnom Penh. L’adresse existe également à Siem Reap, l’ambiance y est plus confidentielle, à l’écart de l’agitation du quartier de Pub Street. Pour encore plus de raffinement, direction l’Elephant Bar de l’hôtel Raffles à Phnom Penh !

9/ Dénicher des bonnes adresses

Entre chaque visite, les pauses s’imposent ! Siem Reap, Phnom Penh, Kampot fourmillent d’adresses éthiques pour boire un verre, grignoter ou faire du shopping. Dans les différentes boutiques de l’ONG Friends qui se déclinent dans chaque ville, vous trouverez tout ceci en un seul et même lieu.

10/ Prolonger la découverte

 

Détail du temple du Bayon à Angkor

Avant de partir ou à votre retour, on vous suggère de passer par le musée Guimet à Paris qui avec sa magnifique collection d’art khmer saura éveiller votre curiosité ou vous replonger dans la magie du voyage.

Vous vous y voyez déjà ? Alors tout ce que vous avez à faire, c’est voyager !

Julie Sola Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *